• "Surtout n'ayez, vraiment, aucune crainte ! Nous sommes, comme vous le dites, si bien, vos amis!"

    Le chat se transforma en une jeune femme à la peau bleu comme celle de Wendy.

    Chapitre XVIII

    "Colonel Azurya du 3ème Voie Lactée Space Squadron , pour vous servir! Votre Altesse" dit la jeune femme.

    Chapitre XVIII

    "Athéna ! Mais que me racontes-tu là ... Tu parles ? ... Tu n'est pas un chat! ...Je débloque complètement ...

    Chapitre XVIII

     Mais qu'est ce qui m'arrive, je rêve ... Ou ... Noonnnn .... Je suis devenue folle ! C'est  sans doute, la solitude ... Je me mets à avoir des hallucinations ... A moins que ce soit quelques chose que j'ai mangé qui me donne ces hallucinations ... Dans ce cas, çà devrait aller mieux dans quelque temps ... je vais me recoucher. "

    Chapitre XVIII

    " Votre Altesse, si je puis me permettre vous ne débloquez pas ... Vous êtes saine de corps et d'esprit ... Je sais ça parait incroyable, mais, je suis bien ce que vous voyez et ce que je vous ai dit... Et je ne m'appelle pas Athéna, mais Azurya, Colonel Azurya.

    Chapitre XVIII

    - Il faut que je me réveille moi ... Un bain glacé dans la mer devrait m'aider !

    - Mais, non, votre Altesse vous êtes bien réveillée, depuis toutes ces années vous avez oublié ... Tout simplement.

    Chapitre XVIII

    - Oublié! ... Oublié quoi, capitaine?

    - Non, moi, c'est colonel. Le capitaine, c'est Igkor, d'ailleurs le voici enfin !

    Chapitre XVIII

    - Capitaine Igkor du 3ème Voie Lactée Space Squadron, pour vous servir, Votre Altesse"

    Chapitre XVIII

    - Zeus! C'est toi ?

    Chapitre XVIII

    - Oui. Enfin c'est le nom que vous m'aviez donné. Mon vrai nom est Igkor! Capitaine Igkor! Pour vous servir!

    Chapitre XVIII

    - Mais qu'est-ce que c'est cette histoire ? ... Je deviens folle ou quoi ?

    Chapitre XVIII

    Notre votre altesse, vous ne devenez pas folle ... Et vous ne l'êtes pas non plus ... Mais, vous avez oubliez beaucoup de choses depuis le temps, depuis toutes ces année loin de notre planète.

    Chapitre XVIII

    - Moi! J'ai oublié ... J'ai oublié que j'étais une extra-terrestre ? C'est ce que vous voulez dire ? C'est ça ?

    Chapitre XVIII

    - Oui, Votre Altesse, c'est cela même. Vous avez oublié ... Vous avez oublié que vous êtes une Ikorkienne, fille de feu le Prince Héritier, Ivonniklok, et petite fille du Churlymagkok Vème du nom, Notre Empereur Bien Aimé d'Ikork.

    Chapitre XVIII

     - Mais qu'est-ce que vous me racontez là ? J'ai jamais entendu de telles bêtises. Votre histoire n'a ni queue ni tête... Elle est tout simplement incroyable, elle ne tient pas debout.

    - Votre Altesse, veuillez nous suivre dans le puits que vous avez découvert. Nous pourrons vous prouver que tout ce que l'on vous a dit est vrai. Nous pourrons tout vous expliquer. Ce puits est, en fait, notre quartier général. N'ayez pas peur. Les êtres, que vous avez vu dormir dans les demi-sphères, n'étaient rien d'autres que nous.

    Chapitre XVIII

    Wendy, voulait comprendre. Sa peur semblait être partie. Elle suivit, sans aucune hésitation, les deux extra-terrestres dans le puits.

    N'étaient-ils pas ses amis, après tout ?


    20 commentaires
  • Chapitre XIX

    "Alors, dites moi, ce que vous savez sur moi? Vous semblez mieux me connaitre que je ne me connais? Qui suis-je réellement ?

    Chapitre XIX

    - Vous êtes comme nous, Ikorkienne, c'est à dire une habitant de la planète Ikork, 5ème planète du système Wiyriador, se situant à 25 Parsecs soit environ 81,5 années lumières de cette planète.

    Vous êtes la Princesse Héritière Wendyaliolya. Votre grand-père L'empereur Churlymagkok Vème du nom, vous a envoyée ici avec son fils le Prince Héritier Ivoniklok, après la mort de votre mère, la princesse Ouklrya XXVIIème du nom, Reine de la planète Brayolya, assassinée par son frère cadet, le prince Alioc III.

    - Mais pourquoi m'a-t-il envoyé ici ? Et si, je me souviens bien de mes cours de sciences physiques, il est impossible de faire un si long voyage, et si cela était possible, sa prendrait des générations!

    - Mais, ici, votre Altesse, vous êtes sur une planète sous développée. Ils n'ont pas notre technologie, nous, nous mettons a peu près 80 heures pour faire ce trajet!

    Pour en revenir à la raison de votre présence ici. L'empereur Churlymagkok Vème du nom, a décidé de vous envoyer ici, afin de vous protéger du Prince Alioc III.

    Chapitre XIX

    - Pourquoi? Ce prince Alioc veut me tuer aussi?

    - Non, pas du tout! Il veut vous épouser!

    - M'épouser? Mais je ne le connais pas? Et il ne me connait pas!

    - Ça, ça lui est complètement égale, le roi Alioc IIIème du nom, oui après la mort de votre mère, il s'est fait passé pour le seul héritier, en cachant à son peuple votre existence. Il est devenu le Roi de la planète Brayolya... Je disais donc que cela était complètement égal au roi Alioc IIIème du nom car ce dernier ne veut que le pouvoir. Il n'y a que ça qui l’intéresse, le pouvoir! ... Il espère en vous épousant pourvoir hériter de l'Empire de votre Gand père, une fois ce dernier décédé.

    - Mais, ... Si c'est comme ici, ... Ce n'est pas moi qui vais devenir Impératrice d'Ikork, ... C'est mon père qui sera Empereur !

    Chapitre XIX

    - Mais... Mais... Votre Altesse ... Votre père est mort!  Il a été tué dans l'explosion du bateau, la nuit où vous avez échoué sur l'île !

    - C'était ... C'était mon vrai père ??? J'ai cru un moment que c'était un terrien, il avait la peau rose et non bleue !!! Et la dame qui était avec nous, qui se faisait passé pour ma mère ... Ce n'était pas ma mère vu que vous venez de me dire que ma vrai maman a été assassinée sur Ikork ... J'y comprends rien à cette histoire ! ...

    Chapitre XIX

     - Je vous comprends votre Altesse ... C'est un peu compliqué, surtout que vous aviez à peine 3 ans quand votre grand-père, L'empereur Churlymagkok Vème du nom, a ordonné que vous soyez cachée sur cette planète. La couleur de peau rose provenait d'un colorant que votre père mettait dans votre alimentation, afin vous passiez inaperçu sur cette planète. Ne mangeant plus avec ce colorant, votre peau a repris sa couleur naturelle. La dame, comme vous dite, qui se faisait passer pour votre mère, n'était autre que votre tante, la Princesse Evoylioya, sœur de votre père ... Je suis désolée, de vous l’annoncer, mais votre tante est également décédée lors de l'explosion du bateau, vous avez eu la chance d'être la seule survivante de cet accident! Par conséquent, vous êtes la seule héritière vivante de l'Empire, et nous, nous sommes là, pour vous protéger."

    Chapitre XIX

    - Me protéger ? Mais pourquoi? je ne risque rien le Roi d'Euliok ne veut pas me tuer ! Il veut m'épouser!

    - Le roi Aliok, votre Altesse, pas d'Euliok. Certes, il ne veut pas vous tuer, enfin, pour l'instant. Mais ce n'est pas de lui que nous devons vous protéger...

    Chapitre XIX

    Le Capitaine Igkor prit la parole:

    " Désolé d'interrompre votre conversation, mais le repas de son Altesse est prêt, ne le laissez pas refroidir.

     


    11 commentaires
  • Chapitre XX

    "Mmmmmh! C'est super bon ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas mangé quelque chose d'aussi bon.

    - N'exagérait pas votre Altesse, ce n'est qu'une ration militaire déshydrato-lyophilisée réchauffée au four nano onde atomique... C'est ce que l'on mange depuis des années ... En fait depuis que l'on est ici

    - Et depuis, combien d'années êtes-vous ici ?

    - Ça va bientôt faire 15 ans que nous sommes sur cette ile.

    - 15 ans! ... C'est marrant parce que d'après ce que vous m'avez dit, je suis arrivée sur cette planète à l'age de 3 ans, et je vais en avoir 18 ... Ça va donc faire aussi 15 ans que je suis arrivée sur cette planète. C'est mon grand père qui vous a envoyés ici?

    Chapitre XX

    - Hmmm! ... Oui ... Tout à fait ... C'est l'empereur Churlymagkok Vème du nom, qui nous a envoyés ici, avec pour mission de surveiller ... Et protéger, votre Altesse, votre père et votre tante ... Et notre mission a, en partie, échoué ...

    - Pourquoi votre mission a-t-elle en partie échoué ?

    -Nous étions là pour vous surveiller, pour vous protéger vous, votre père et votre tante ... Et, vous êtes la seule survivante ...

    Chapitre XX

    - Et pourquoi nous surveiller et nous protéger ? Les Terriens ne nous sont pas hostiles !

    - Les Terriens non! Mais les espions du Roi Alioc IIIème du nom, si !

    - Des espions ?

    - Oui, on soupçonne que le Roi Alioc ait envoyé des espions sur cette planète, dans le but d'éliminer votre père et votre tante, ce qu'ils ont peut-être réussi, mais nous n'en sommes pas sûrs; et de vous enlever et pour vous ramener sur Brayolya, afin que vous deveniez l'épouse de Roi Alioc

    - Mais ... Il n'est pas question que j'épouse un homme que je ne connais pas ...

    - On voit bien que vous ne le connaissez pas votre Altesse, il sait être persuasif le Roi Alioc ... Vous vous pliez à sa volonté ... ou ...

    - Ou ?

    - Ou ... Il vous tue. Et ça c'est dans le meilleur des cas!

    Chapitre XX

    - Eh! Bien! ... Il me tuera! ... Jamais je n'accepterais d'épouser de force un homme que je n'ai pas choisi et que je ne connais pas, qui plus est, un homme qui n'a aucune considération pour la vie d'autrui,  et je suis sûre qu'il doit être vieux et probablement moche ...

    - Holà! Votre Altesse ... Il n'est pas si vieux, il a 48 ans ... Beaucoup de jeunes filles donneraient tout ce qu'elles ont pour épouser un roi ! Moi, la première!

    - Peut-être, mais pas les futures impératrices ! Moi, je n'ai pas besoin de lui pour avoir du pouvoir ! Il me tombe dessus alors que je n'ai rien demadé... Alors que lui, ... Il a visiblement besoin de moi ... Assez parler de ce tyran, parlez moi plutôt de mon grand père ? Est-ce un bon Empereur ? Est-il juste et loyal envers ses sujets?

    Chapitre XX

    - Et si vous preniez une douche avant? Vous me rejoindrez ensuite dans la chambre pour que je vous donne d'autres vêtements, des vêtements tout neufs, dignes d'une princesse de votre rang, et on en profitera pour parler de votre grand père."

     

    Un peu plus tard ...

    Chapitre XX

    " Voyons... Voyons ... Qu'est-ce qui pourrait bien vous aller ...

    - Et mon grand-père ?

    - Oui ... Votre Grand-père... Tenez ... essayez cette tenue ... Oui .. votre grand-père ... C'est l'Empereur Churlymagkok Vème du nom du système Wiyriador ... Un Grand homme ... votre grand-père , autant pas la taille, 2 mètres 14 que par sa bonté.

    Chapitre XX

    - Je m'en doutais, grand-père ne peut qu'être bon, tout comme papa l'était ... Et quoi d'autre ?

    - Cette tenue fait trop terrienne ... Elle ne vous va pas du tout ...  Voyons autre chose! ...

    - Alors quoi d'autre ! Comment est mon grand-père ...

    - Je viens de vous le dire ... Tenais, essayais celle-ci ... Il est grand et bon ...

    - Vous ne connaissez donc, pas mon grand père ?

    - Si, si ... C'est notre général en chef, il porte une belle armure  en argent ... Ah! Si ! Il a une grande barbe rousse, comme vos cheveux ... Non ... Cette tenue fait trop guerrière ... On dirait une amazone des Montagnes de Brayolya ... même si feu votre mère adorait portée cette tenue ... Elle n'est pas digne d'une futur Impératrice.

    Chapitre XX

    - Maman portait cette tenue ?

    - Oui comme la plus part des guerrières de Brayolya quand elles partaient au combat! ... Voyons autre chose ...

    - Et que pouvez-vous me dire d'autres sur mes parents et grand-père ?  S'il vous plait, dites moi tout ce que vous savez ? ... J'ai besoin de savoir ...

    - Votre Altesse! Arrêtez de me déconcentrer comme ça! ... Je cherche une tenue digne de votre rang! ... tenez essayez celle-là! ..."

    Chapitre XX

    " Ah! Bien voilà une tenue qui fait Ikorkienne! ... Quoique ... Plutôt fille du peuple que princesse ... Enfin ça ira très bien pour prendre le béyawa, on reviendra ici, ensuite pour trouver la bonne tenue.

    - Prendre le bé quoi?

    Chapitre XX

    - Le béyawa ... Le béyawa est une boisson chaude à base de plante, que l'on boit traditionnellement après un repas sur notre planète. Vous verrez c'est très bon, c'est une boisson chaude, à la fois, amère, salée, sucrée, épicée et poivrée.

    - Et vous me direz tout ce que vous savez sur ma famille?

    Chapitre XX

     - Oui, promis votre Altesse.

     

     


    8 commentaires
  • Epilogue

    " Vous allez voir, votre Altesse, vous allez adorer le béyawa"

    - Je ne sais pourquoi, mais vous m'intriguez avec cette boisson.

    Epilogue

    - Oooh! Votre Altesse, vous vous posez des questions sur la boisson favorite de tout un peuple, alors que vous avez bu sans aucune hésitation l'eau d'un étang, que vous ne connaissiez pas!

    Epilogue

    - Le Béyawa est prêt!

    Epilogue

    - Allez, votre Altesse, venez vous asseoir et faites nous confiance, buvez tranquillement. Vous prenez moins de risque à boire cette boisson, que l'eau de l'étang. On va en profiter pour parler tranquillement de votre famille.

    - Oui ... C'est vrai ... Mais, pour l'eau de l'étang, c'était vital ! si je ne buvais pas cette eau, j'allais droit à la mort ... En fait vous avez raison. Je dois vous faire d'avantage confiance, c'est vous qui m'avez sauvez la vie, et vous allez maintenant m'en apprendre un peu plus sur mes parents.

    Epilogue

    - Colonel Azurya ! Nous ne pouvons pas nous asseoir et boire en même temps que son Altesse! C'est contraire à tout protocoles ! Si l'empereur Churlymagkok Vème du nom, vient à apprendre cela ! Il  nous envoie droit au bagne, casser des cailloux sur la planète Cayenniakuy à -38°C ... BRrr!... Faites ce que vous voulez, mais, moi, je me lève et prendrait mon béyawa, une fois que son Altesse aura finit le sien!

    - C'est vrai Capitaine Igkor! Vous avez, entièrement raison ! Merci de me rappeler cela.

    Epilogue

    - Ça me fait tout drôle de vous voir début, là, à attendre que je boive cette boisson qui ma fois est un vrai délice.

    Epilogue

    - Vous pouvez vous asseoir et boire, j'ai fini !"

    Epilogue

    Alors qu'Azurya et Igkor discutaient  à voix basses:

    "J'espère que tu as bien dosé ... Et que l'on ne va pas attendre trop longtemps que ça agisse!

    - Ne vous inquiété pas, colonel, j'ai l'habitude de ces drogues ... Je vous garanti qu'elle va devenir docile et dormira pendant tout le voyage..."

    EpilogueEpilogue

    Leur conversation fut interrompe:

    " Cocotte! ... Cocotte! ... Ce que je me sens bien et heureuse! ... Cocotte! ... Cocotte! ...A vos ordre colonel! prête pour aller choisir ma robe ...

    - Allez dans la chambre, votre Altesse J'arrive!

    -A vos ordres Colonel

    Epilogue

    - Tu es un As, Igkork, tu as réussi ! Avec cette drogue, elle va docilement faire ce que nous lui demanderons, sans broncher. Elle en a, même, oublié de parler de ses parents! Ouf! Quel soulagement! On va pouvoir la ramener à la maison, sans aucun soucis.


    12 commentaires
  • Chapitre XXII

    Wendy attendait, gentillement, devant l'armoire. Le temps passait, elle était toujours seule. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. D'habitude, elle serait retournée dans la pièce d'à coté, pour voir si Azurya ne l'avait pas oubliée. Mais là, non, elle attendait, et elle ne savait pas pourquoi elle attendait si longtemps, sans réagir. Et cela ne la dérangeait pas ... On lui avait demandait de venir ici, elle était venue, maintenant, elle attendait que quelqu'un vienne ou l'appelle.

    Chapitre XXII

    "Me voilà, votre Altesse. Désolée pour l'attente, mais il y a des préparatifs à faire pour que le voyage vers Ikork, vous soit le plus agréable possible et que votre peuple puisse vous accueillir comme, il se doit."


    Wendy avait envie de lui  reprocher cette attente. Après tout, n'était-elle pas la future Impératrice, et le Colonel Azurya ne devait-elle pas lui obéir? Mais Wendy se surprit à ne rien dire.
    Elle ne comprenait pas non plus, pourquoi, elle ne posait pas toutes les questions qu'elle avait envie de poser au sujet de ses parents ? Elle avait vraiment envie de les poser, mais elle ne le faisait pas, rien ne semblait l'en empêcher, mais elle ne les posait pas. Elle se surprit aussi, à répondre au colonel:

    " Ce n'est pas grave, je comprends, et l'attente n'a pas été si longue que ça"

    Chapitre XXII

    Le colonel ouvrit l'armoire: " voyons! Où est la robe ... A la voilà !"

    Wendy mit la robe que Azurya lui tendait, elle voulait, aussi, poser des questions sur son grand-père, mais elle ne les posait pas et ne savait dire pourquoi. Pourtant, elle en moirait d’envie !

    Chapitre XXII

    " Elle vous va à ravir cette robe, votre Altesse. Et vous ressemblait, comme deux gouttes d'eau à feu votre maman. Votre peuple n'aura aucun mal à vous reconnaitre, il se prosternera sans hésiter aux pieds de leur future impératrice... Maintenant, il est temps de sortir d'ici, la soucoupe pour Ikork va arriver. Dans 3 jours vous serez de retour chez vous."

    Chapitre XXII

    Sur cette dernière phrase, le cœur de Wendy se mit à battre de joie. Non pas qu'elle allait revivre dans un monde plein de confort, mais elle allait voir et faire la connaissance de son grand-père, le seul membre de sa famille, encore vivant.

    Chapitre XXIIChapitre XXIIChapitre XXII

     Les trois habitants de l'île quittèrent donc pour la dernière fois le puits, qui avait servit de demeure pendant quinze ans pour deux d'entre eux.

    Arrivés en haut:

    Chapitre XXII

    "Votre Altesse! J'ai une dernière information à vous donner avant de quitter l'île ... Il faut que vous sachiez que quand vous allez arriver dans votre Empire, ce dernier sera soumis aux volontés du Roi Alioc IIIème du nom. En effet, vous croyant morte, le Roi Alioc IIIème du nom a déclaré la guerre à votre grand-père, dans le seul but de conquérir votre futur empire. la guerre a duré dix ans. Et, il y a une semaine, le Roi Alioc IIIème du nom, a réussi à faire prisonnier votre grand-père. Depuis, le Roi Alioc IIIème du nom menace de tuer votre grand-père, si son peuple ne se soumet pas ses volontés et ne le reconnait pas comme nouveau souverain.  Votre peuple, Altesse, tient à la vie votre grand père, et, est en train de se soumettre au Roi Alioc IIIème du nom.

    Chapitre XXII

    Votre retour va changer la donne. Votre peuple, vue votre frappante ressemblance à feu votre mère, va, sans hésitation, vous reconnaitre entant que  sa nouvelle Impératrice, petite fille de L'empereur Churlymagkok Vème du nom. Il n'obéira, donc, plus au Roi Alioc IIIème du nom, mais à vous, et vous seule! Le Roi Alioc IIIème du nom risque de ne pas apprécier et exécutera probablement votre grand père en guise de vengeance. Voilà, votre altesse, je voulais que vous sachiez que votre retour signera probablement l'arrêt de mort de votre grand-père.

    Ces paroles glacèrent le sang de la future impératrice. Ne pouvant toujours pas dire ce qu'elle voulait, et ce mystère blocage la dérangeait de plus en plus. elle se jura, au plus profond d'elle même, que si ce roi, venait à tuer son grand-père, elle dédierait sa vie à venger son grand-père, et poursuivrait, partout dans l'univers, ce roi; jusqu'à ce qu'elle le tue de ses propres mains.

    Le capitaine Igkor interrompit ses pensées.

    Chapitre XXII

    "La soucoupe va arriver, nous devons nous approcher de la zone d'embarquement."

    Wendy suivit, sans dire un mot, le colonel Azurya et le capitaine Igkor.

    Chapitre XXII

    L'attente ne fut pas longue, la soucoupe arrivait.

    Chapitre XXII Chapitre XXII

    Wendy était excitée à l'idée de retrouver les siens. Chose bizarre, elle se sentait très fatiguée, elle avait soudainement envie de dormir. Une fois dans la soucoupe, sa fatigue fut telle que Wendy demanda à aller se coucher, Azurya l'accompagna dans sa couchette, et une fois allongée, la jeune fille s'endormit profondément.

    Chapitre XXII

     Le colonel rejoignit le capitaine Ikor et lui annonça:

    "Tout se passe bien, elle dort profondément, elle sera tranquille pendant tout le voyage. En plus j'ai pu lui décrire la situation dans laquelle elle trouvera son empire, à notre arrivée. Elle ne sera donc pas surprise et me fera toujours confiance."

    Chapitre XXII

     - Parfait! Une fois sur Ikork, on la présente au peuple de l'Empire, La noblesse la déclarera, aussitôt et officiellement régente de L'Empire. Je l'obligerai, ensuite, à m'épouser, sous peine d’exécuter son grand-père. Si tout va bien, elle m'épousera sans rechigner. Si elle refuse je les tuent tous les deux et ce sera encore la guerre entre nos peuples ... Mais avec la drogue, on n'en arrivera pas là ... elle devrait accepter de m'épouser pour sauver le grand père. Dans les jours qui suivront notre union, il arrivera un malheureux accident à son brave grand-père, qui évidemment lui sera fatal ! Elle deviendra, alors officiellement, l'Impératrice Wendyaliolya Ière du nom, et avec moi pour mari. Le trimestre suivant, pour ne pas faire trop suspect vis à vis du peuple, elle se fera enlever ...

    - Enlever ?

    - Oui, par des pirates, à ma solde... Tu sais, les mêmes que ceux qui ont enlevé la mère de Wendyoliola, ma sœur Ouklrya, et qui l'on fait disparaitre à ma demande, pour que je puisse devenir roi à sa place !  Ces pirates l'enlèveront et demanderont une rançon astronomique, qu'il sera évidemment impossible à moi, et au peuple d'Ikork de payer. Du coup, les pirates la tueront. Et, je deviendrait, ainsi, légitimement, le seul Empereur possible.

    - Et si, par hasard, Wendyaliolya échappait à la mort?

    - Sa mère n'a pas pu s'échapper, les requins affamés ne ratent jamais un bon repas... Personne n'a réussi à s'en échapper! ... Elle, non plus, ne s'en échappera pas. Et si, par malheur, elle y arrivait, ce que je doute fort ... Elle devrait nager, sans se noyer, plus de 1000 kilomètres en mer, le tout en évitant les pirates qui la poursuivront, pour trouver la terre ferme et une protection. Autant dire que c'est mission impossible !  Ah!... Ah! ...Ah!

    -  Oh! Futur Empereur Alioc Ier du nom, tu es un génie !

    - Eh! Future Impératrice Azurya Ière du nom,  tu n'es pas mal non plus dans ce domaine.

     

     

     

    FIN

     

    Yoda6275 09/10/15

     

    Protected by Copyscape


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique