• L'Île Verte

     

    Voilà ... C'est fini ... C'est la fin de l'histoire ... Et Oui ... L'île Verte est terminée ... le dernier chapitre est publié.

     

    Je vous en souhaite une bonne lecture.

    L'Île Verte

    L'Île Verte

     

    Protected by Copyscape

  • Prologue

    Ce soir, la mer est calme, et heureusement, des navigateurs semblent avoir quelques difficultés:

    " Chéri, la nuit tombe. Tu penses pouvoir réparer le bateau, pour que l'on puisse rentrer à la maison? J'ai pas envie de passer la nuit ici, et d'attendre demain les secours"

    Prologue

    Le temps passe.

    "Chéri! ... Fait moins de bruits quand, tu répares! ... La petite dort, enfin! ... Tu vas la réveiller!"

    Prologue

    Bien plus tard, un bruit de démarrage de moteur se fit entendre, le bateau vibrait.

    "Chéri! Oh, mon chéri! ...Tu es un génie, la bateau a démarré! ... On avance! ... On va pouvoir rentrer à la maison!"

    Prologue

    Mais, le moteur du bateau fit de drôles de bruits.

    "Chérie! Le bateau!... Il s'emballe! .... Je ne le contrôle plus! ... Le moteur chauffe trop! ... Il est même en surchauffe!  Je n'arrive pas à l'arrêter! ... On va ... On Va ...."

    Prologue

    ...

    Prologue

    La mer est toujours aussi calme ...

     

     


    11 commentaires
  • Le jour se lève, la brume se dissipe.

    Chapitre I

    Ce qui permet d'apercevoir une île.

    Chapitre I

    La brume étant maintenant entièrement dissipée, nous pouvons admirer une des magnifiques plages de l'île.

    Chapitre I

    On dirait que quelqu'un s'est assoupi sur le sable. Voyons cela de plus près.

    Chapitre I

    Mais, c'est une petite fille!

    Que fait-elle, seule, ici?

    Elle a un position assez bizarre pour dormir, on dirait qu'elle s'est écroulée de fatigue ...

    Bon, ne la réveillons pas, laissons là dormir. On en saura peut-être plus un peu plus tard.

     

     Le soleil est maintenant à son apogée.

     Chapitre I

    La petite fille est, enfin, réveillée. Elle semble hagard, comme si elle s'était perdue.

    Chapitre I

    On dirait qu'elle ne sait pas où elle est...

    Chapitre I

    Qu'a-t-elle? Pourquoi est-elle si triste?

    Chapitre I

    Elle ne tient pas en place. Elle n'arrête pas de faire le tour de la plage.

    Chapitre I

    Par moment, la petite fille appelle sa maman et son papa...
    Personne ne lui répond...

    Chapitre I

    Je ne sais pas, si vous pensez comme moi, amis lecteurs...

    Chapitre I

     J'ai l'impression que cette petite fille s'est échouée, seule, sur cette plage, cette nuit!
    Espérons qu'il ne soit rien arrivé de grave à ses parents et qu'elle les retrouvera bien vite.

    D'ailleurs, qui sait! Ils se sont peut-être échoués sur une autre plage de l'île.

     

    Chapitre I

    Pour le moment, cette petite fille se sent bien seule, on ressent son envie de pleurer. Ses parents ne sont pas là, et, elle ne sait pas où ils sont! 

    pour couronner le tout, elle est dans un endroit qu'elle ne connait pas!



     

     

     

     

     

     

     

     


    11 commentaires
  • La petite fille se sent bien seule.

    Chapitre II

    Elle se met, même, à pleurer.

    Chapitre II

    Amies lectrices et amis lecteurs, je pense que vous compatissez.

    Chapitre II

    Cette petite fille a bien compris la situation dans laquelle, elle se trouve. Elle s'est rendue compte qu'elle était seule sur cette île!

    Et oui... non seulement, ses parents ne sont pas là, près d'elle, mais en plus, il n'y a personne ...

    Elle est maintenant seule, livrée à elle même.

    Chapitre II

    Elle hurle son désarroi. Personne ne peut l'entendre! Personne ne viendra la réconforter... Et pour cause, comme je vous l'ai déjà dit, elle est le seul être humain sur cette île et peut-être, même, la seule âme qui vive...

    Mes ami(e)s ! Imaginez!

    vous vous retrouvez seul(e) sur une île, non pas habitée, mais déserte, sans parents, sans personne à qui parler, sans confort, sans rien, hormis un sac à dos, avec quelques biscuits détrempées par l'eau de mer, et un duvet, également trempée; et tout cela, à, à peine, l'age de 10 ans, !

    Dans quel état seriez-vous ?

    Notre petite fille se trouve dans cette situation.

    Elle va devoir, à 10 ans, apprendre à survivre, seule, dans un milieu inconnu, et peut-être hostile ... Elle ne peut compter que sur elle, et elle seule, pour survivre.

    Personne ne viendra l'aider en cas de danger.

    Chapitre II

    Alors qu'elle essuyait ses larmes après avoir abondamment pleuré,

    Chapitre II

    un bruit l'interpella ...

    Chapitre II

    Terrorisée, elle se mit à courir, aussi vite qu'elle le put ...

     


    10 commentaires
  • La petite fille court, elle court comme jamais, elle n'avait couru...

    Chapitre III

    Après une longue course effrénée, La fillette s'arrête pour reprendre son souffle.

    Chapitre III

    Mais, avant de s'arrêter complètement, elle prit le temps de s'assurer qu'elle n'était pas suivie. 

    Chapitre III

      Ouf! ... Elle avait réussi à semer la chose ...

    Chapitre III

    Mais, un souffle chaud lui caressait les jambes...

    Chapitre III

    Oh non! La chose ... La chose était là! Devant elle! La petite fille prit peur ...

    L'horrible monstre se dressait face à elle.

    Chapitre III

    Il n'avait vraiment pas l'air amical.

    Chapitre IIIChapitre III

    L'animal montrait une agressivité, envers elle, alors qu'elle ne lui avait rien fait ...

    Et, oui, amies lectrices et amis lecteurs, cette petite fille découvrait la dure loi de la nature, où le plus fort dévore le plus faible.

    Chapitre III

    La fillette ne se sentait plus capable de courir à nouveau. Et puis, est-ce que ça servirait à quelque chose?  L'animal devait être habitué à courir.
    Elle était pétrifiée.

    Chapitre III

    L'animal se calma et ... finit par partir ....

    Chapitre III

    Incrédule, La petite fille pensa que, finalement, l'animal n'était pas si méchant que ça, il ne l'avait pas touchée, pas attaquée, et était reparti de lui même.

    La fatigue se faisant sentir la fillette décida d'aller chercher son sac à dos qu'elle avait abandonné sur la plage.

    Chapitre III

    Mais qu'elle ne fut pas sa surprise d'apercevoir, sur le chemin la menant à la plage, en haut d'une colline, un sac qui ressemblait au sien. Elle décida d'aller le voir de plus près.

    Chapitre III

    Mais, oui, il ressemble au sien et à celui de son papa! La joie s'empara de la jeune fille. En effet, comme son sac était sur la plage, et qu'un sac n'a pas de jambes et ne se déplace pas tout seul, ça... Ça signifiait, donc, que ...

    Que son papa était, aussi, sur l'île! 

    Chapitre III

    Elle s'approcha du sac, en appelant son père.

    Chapitre III

    Elle se permis de l'ouvrir ... Et.... Quelle déception!

    Ce n'était pas le sac de son père... Mais...le sien! Celui qu'elle avait laissé sur la plage...

    Chapitre III

    Le contenu était complet, et sec! La fillette était troublée et se demandait:

    Comment avait-il pu se sécher si vite?

    Et, surtout, comment avait-il pu arriver ici ? ... seul ?

     

     


    15 commentaires
  • Chapitre IV

    La journée de la petite fille avait été, on ne peut plus stressante, elle en était morte de fatigue.

    Chapitre IV

    Elle se coucha dans son duvet tout sec, sans chercher un abri ou un endroit qui pourrait être moins dangereux que le haut de cette colline, à la vue de n'importe quel animal sauvage...

     

    Ben! Voilà ! C'est bien ce que je disais, c'est bien trop dangereux, le haut d'une colline ! ...

    Chapitre IV

    Revoilà, l'animal qui a menacé d'attaquer la fillette dans l'après-midi...


    Espérons, les amis, qu'il ne lui fasse pas plus de mal, qu'il n'en avait fait lors de la dernière rencontre.

    Chapitre IV

    Mais ... Que fait-il ? Il ne va, quand même, pas profiter du sommeil de la petite fille pour la dévorer ... !

     

    "Petite! ... PETITE! ... RÉVEILLE TOI! ... ET SAUVE TOI ! ... VIIIIIITE !

    Mais ...

    Chapitre IV

    Mais où est passé l'animal ?
    Mes cris ont du l'effrayer ... Espérons qu'il soit parti loin d'ici.

    Chapitre IV

    Finalement la nuit se déroula sans autre incident. La petite fille dormit profondément.

    Chapitre IV

    Et, alors que le jour se levait ... La fillette dormait toujours.

    Chapitre IV

    Le soleil était déjà bien haut dans le ciel, quand elle quitta les bras de Morphée.

    Chapitre IV

    Elle rangea soigneusement son duvet dans son sac à dos,

    Chapitre IV

    et regarda, machinalement, la mer...


    Voyez-vous ce que je vois, les ami(e)s ?

    Pendant la nuit la marée avait amené quelque chose sur la plage!

    Chapitre IV

    La fillette l'a, aussi, remarqué et elle court vers l'objet qui s'est échoué sur la plage pendant la nuit.

    Chapitre IV

    On dirait un gros coffre en pierre !!!!
    Mais, ça ne flotte pas de la pierre !
    Alors comment a-t-il pu s’échouer sur la plage, cette nuit, au lieu de couler au fond de l'océan ?

    Bref, ce coffre semble avoir défié certaines lois physiques.

    Maintenant reste à savoir ce qu'il peut bien contenir, en espérant qu'il ne soit pas vide ?

     

     

     


    9 commentaires
  • " Alors?... C'est-elle ?

    Intermède

    - J'ai pas pu vérifier. Y a cet idiot de narrateur qui s'est mis à crier pour la réveiller. J'ai du m'enfuir pour ne pas effrayer la petite, au cas où il réussissait à la réveiller!

    Intermède

    - Mouais! ... Pour éviter d'effrayer la petite ... Je pense plutôt que c'est toi qui a été effrayé ...Bon ! ... Passons! ... J'espère que t'as pu mettre en place le coffre?

    - Ça oui! Enfin presque...

    - Comment ça, enfin presque?

    - C'est que je n'ai pas retrouvé le vieux coffre de bois, alors j'ai utilisé le vieux coffre égyptien, tu sais celui en grès ...

    Intermède

    - Qu .... Quooiii ! ... Si, elle trouve cela normal, on aura de la chance! ...Oui beaucoup de chance! Mais ... Décidément tu ne penses jamais à rien! ... Je me demande ce que tu as dans la calebasse! ...Y a plus qu'à espérer qu'elle ne se pose pas trop de question! 


    9 commentaires
  • La petite fille s'approcha du coffre.

    Chapitre V

     Le fait qu'il soit en pierre ne la perturbait pas.

    Chapitre V

     Surtout qu'elle n'eut aucune difficulté à l'ouvrir.

    Chapitre V

     Ce coffre renfermait une canne à pêche et un gros sac, elle ramena le tout très difficilement, en raison du poids du sac, en haut de la colline, où elle avait laissé son sac à dos.

    Finalement le gros sac contenait une tente.

    Chapitre V

     La petite fille était heureuse, elle avait une tente, qu'elle avait réussi à monter toute seule, comme une grande, pour s'abriter.

     Chapitre V

     Elle ne dormirait plus à la belle étoile et se sentirait un peu plus en sécurité.

    Chapitre V

     La fillette resta un moment debout devant sa nouvelle "maison".

    Chapitre V

     Elle se disait que finalement, dans son malheur, elle avait un peu de chance. La mer, qui lui avait certainement pris ses parents l'autre nuit, venait de lui fournir un abri et une canne à pêche cette nuit.

    Chapitre V

     La jeune fille décida d'essayer la canne, dans la petite mare d'eau douce à coté de son abri de toile. Elle aimerait manger autre chose que les infectes biscuits, qui avaient été détrempés par l'eau de mer.

    De plus, il devenait, même, très urgent de trouver de la nourriture; car il ne lui restait quasiment plus de ses immondes gâteaux, tout au plus, de quoi, diner, voire petit déjeuner, le lendemain, si elle se rationnait.

    Chapitre V

     Alors, qu'elle pêchait,  l'animal qui l'avait terrorisé la veille, s'approcha du campement.

     Chapitre V

    Il s'installa devant la tente, et semblait observer la petite.

    Oui, amis lecteurs et amies lectrices, vous êtes, maintenant, rassurés. Grâce à l'intermède, vous savez maintenant qu'elle ne risque certainement rien avec cet animal. Mais, elle, la principale intéressée, ne le sait pas

    Chapitre V

     La ligne se tend! ... Une touche! ... La fillette va-t-elle pêcher son premier poisson?

     Hélas, non, et elle n'eut plus aucune touche. Elle décida donc de changer d'endroit, elle s'installa ailleurs sur le plan d'eau.

    Chapitre V

     La nuit tombait, et elle n'avait remonté aucun poisson.

     Chapitre V

     Elle décida d'arrêter sa pêche, alors que la nuit était, déjà bien avancée. Sa patience n'avait pas été récompensée.
    Peut-être qu'aucun poisson ne vit dans cet étang.

     Chapitre V

     Elle entra donc dans sa nouvelle demeure, mangea un peu de ses affreux biscuits, et s'endormit. Demain sera un autre jour.

    Chapitre V

     L'animal s'était fait très discret, il avait disparut quand la petite fille était revenue vers la tente, pour se coucher.

    Chapitre V

     Et une fois, la petite endormit, il revint s'installer devant...

    Mais ... Pourquoi ?

     


    12 commentaires
  •  Le soleil était bien haut dans le ciel, et la fillette comme à son habitude dormais encore.

    Chapitre VI

     Mais quand la toile de tente se mit à bouger, l'animal se sauva aussitôt.

    Chapitre VI

     La petite fille ayant fini ses biscuits avec son petit déjeuné,  reprit l'activité de la veille, en espérant, avoir plus de chance, aujourd'hui.

    Chapitre VI

    Cela faisait, maintenant, un moment que l'enfant pêchait, hélas toujours en vain, quand son attention fut attirer par un léger bruit.

    Chapitre VI

     Ce bruit se faisait de plus en plus fort et distinct, il ressemblait à un halètement de chien.

    Chapitre VI

     La jeune fille était sûr qu'un gros chien, ou animal similaire, était derrière elle, et ce devait, probablement, être le même animal que celui de l'autre jour.

    Chapitre VI

     Son cœur battait très fort, elle avait peur... pour ne pas dire très peur.

    Chapitre VI

     Elle avait la désagréable impression qu'il l'observait. Elle angoissait ... Allait-il faire comme la dernière fois, partir sans raison apparente, ou au contraire attaquer ?

    Chapitre VI

     Elle était terrorisée, elle observait l'animal du coin de l’œil. Ce dernier restait à distance. Il ne semblait pas être agressif ni hostile.

    La petite fille se souvint de ce que son père lui avait dit, quand elle était encore très petite et qu'elle avait une peur bleue du yorkshire de la voisine.

    " Ne montre jamais à un animal que tu as peur de lui, il se sentira plus fort que toi, et pourrait t'attaquer. Au contraire, montre lui que tu n'as pas peur, il aura l'impression que tu es plus forte que lui, et il se sauvera !"

    Chapitre VI

     La petite fille fit, donc, un très gros effort sur elle même. Elle prit son courage à deux mains et se retourna brusquement. Elle fut surprise de voir que l'animal prenait la fuite, comme si elle l'avait effrayé!

    Chapitre VI

     Chose surprenant, la fillette se mit à courir derrière. Les rôle était maintenant inversés, ce n'était plus elle qui fuyait l'animal, mais l'animal qui la fuyait.

    Chapitre VI

     Après une course effrénée, à travers l'île, l'animal disparut derrière un gros rocher.

    Chapitre VI

     La fillette fit, alors, une découverte.


    8 commentaires
  •  La petite fille découvrit, une clairière, avec une espèce de table, en son milieu.

    Chapitre VI

     Non, ce n'est pas une espèce de table, mais bel et bel, une vrai table. Une table en pierre, de la même pierre que celle du coffre, qui s'était échoué sur la plage.

    Chapitre VI

     Il y avait aussi 4 blocs de pierre taillés de façon cubiques qui devaient, vraisemblablement, servir de tabourets, vue leur positionnement autour de la table.

    Chose encore plus surprenante, il y avait un flambeau allumé. Il ne pouvait pas s'être allumé seul, et ce ne pouvait pas être un animal qui l'avait allumé ... Alors qui? ... Un autre habitant de l’île ?

    Chapitre VI

     La jeune fille continua son exploration de la clairière ... Elle trouva ... Des vêtements étendus, en train de sécher ... Il y a, donc, vraiment quelqu'un d'autre sur cette île !

    Chapitre VI

     Elle découvrit ensuite, une très grande tente ... Une tente avec une cheminée. Était ce pour faire la cuisine, ou bien chauffer la tente? Elle n'osa pas y entrer.

    Chapitre VI

     La petite fille n'en croyait pas ses yeux ... il y avait une ou plusieurs autres personnes sur cette île.
    La question était, maintenant, de savoir si cette personne ou ces personnes étaient bienveillantes ou pas!

    Chapitre VI

     La jeune fille entendit un bruit, elle décida de fuir, ne sachant à qui elle aurait à faire!

    Chapitre VI

     Elle courut sans se retourner, elle avait trop peur d'avoir à faire à  des brigands qui s'étaient cachés sur cette île, pour échapper à la justice, ou pire, à des pirates qui la donnerait à manger au requins!

    Chapitre VI

     Elle courut encore plus vite que le jour où elle avait été coursée par l'animal ...

    Chapitre VI

     Elle voyait enfin sa tente ...

    Chapitre VI

     Elle s'y réfugia, en espérant que les pirates, si cela en étaient bien, ne l'avaient pas suivi, et qu'ils ne trouveraient pas.

     

     


    5 commentaires
  • Alors que la fillette s'était réfugiée sous sa toile de tente. Un petit félin s'approcha de cette dernière.

    Chapitre VIII

     Il se mit à miauler. Il miaula jusqu'à ce que la petite fille sorte de la tente.

    Chapitre VIII

     Les deux êtres se regardèrent fixement sans bouger.

    Chapitre VIII

     Puis le félin s'approcha de la petite fille.

    Chapitre VIII

    Celle-ci lui présenta la main, pour lui montrer qu'elle ne lui voulait pas de mal.

    Chapitre VIII

    L'animal recula, et cracha, comme pour impressionner la jeune fille.

    Chapitre VIII

     puis, prit la fuite.

    Chapitre VIII

    La petite fille tenta de le suivre,  mais elle perdit très vite sa trace.

    Chapitre VIII

    Aussi déçu d'avoir fait fuir un petit chat qui aurait pu devenir son compagnon d'infortune, elle se remit à son occupation du moment, la pêche.

    Chapitre VIII

     Très vite la ligne se tendit

    Chapitre VIII

    Enfin! ... Enfin, un poisson! ... Elle était arrivé à pêcher un poisson. Elle allait pouvoir manger du poisson ... ça la changera des fruits qu'elle mangeait depuis qu'elle n'avait plus de biscuits.

    Chapitre VIII

     Elle continua, encore un peu dans l'espoir d'en remonter un second.

    Chapitre VIII

    Tout en pêchant la petite fille eut, soudain, une pensée. Le poisson ça ne se mange pas cru! .... Il faut le faire cuire ! ... Elle se demandait, maintenant, comment elle allait faire, vu qu'elle n'avait pas de feu, et ne savait pas comment en allumer un, sans allumette ou briquet .

    Chapitre VIII

    Elle décida d'arrêter sa pêche. Il lui fallait impérativement trouver un moyen de faire cuire le poisson!

    Chapitre VIII

    Elle se souvenait d'avoir vu un emplacement pour faire du feu, mais était-ce sur l'île ou dans un rêve?

    Chapitre VIII

    Après mure réflexion, elle repensa à la grande tente de la clairière, il y avait une cheminée, et la ou les personnes qui vivaient la bas devaient donc faire du feu.  

    Elle décida d'y retourner, et tant pis si c'était des brigands ou des pirates qui l'occupaient... Après tout entre mourir de faim ou être manger par des requins, quel était le pire ?

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique