• Chapitre XXI

     " Tu es revenue, Azurya, mon ange, mon amour ! Que je suis heureux que tu sois là ! Le bruit courrait que tu avais été capturée ... Je vois que tu as réussi à t'évader ! Ils t'ont bien traitée, au moins ? Et que nous, ramènes-tu là ? ...Une prise de guerre ? ... Bravo !

    Chapitre XXI

    - Non, Alioc, ce n'est pas une prise de guerre. C'est grâce à elle si j'ai pu m'échapper. C'est une fée qui a trahit ces congénères pour se rallier à notre cause ... Elle s'est engagée à me faire évader et nous aider à battre les fées et autres créatures magiques. Elle demande simplement en échange, que l'on lui laisse Alklor vivant, pour qu'elle puisse l'épouser.

    Chapitre XXI

    - Non Azurya ! Pas de fées chez nous ! Elles sont trop dangereuses ! Ta libération est surement liée à un plan machiavélique de l'une d'entre elles ! Elles veulent surement savoir où on est caché pour venir nous assassiner ! ... Il ne faut jamais croire une fée ! ... Elles mentent comme elles respirent ! La preuve! Alklor n'est certes pas marié, mais vit depuis quelques années avec Opalyia ... Crois-tu que si il aimait vraiment cette fée, il vivrait avec une autre femme ? Toi même, vis-tu avec un autre homme que moi ?

    Chapitre XXI

    - Alioc ! Je t'assure qu'elle est vraiment avec nous ... Elle veut épouser Alklor pour l'empêcher qu'il épouse sa sœur, Ivy, que le conseil des fées a désigné comme future reine ...

    Chapitre XXI

    - Et tu crois ces balivernes Azurya ?  Et pourquoi une future reine des fées voudrait épouser un homme comme Alklor qui vit avec une autre femme! Réfléchis, Azurya ! Ça n'a aucun sens! ... A partir de maintenant, Azurya, je te défends d'approcher une de ces êtres maléfiques ... Celle là, elle t'a du te jeter un sort pour que tu puisses croire ces sornettes ! Je vais ordonner qu'elle soit torturée, jusqu'à ce quelle daigne te retirer son sortilège ! Je la ferais exécuter ensuite !"

    Alioc était fou de rage. Il n'admettait pas que son amour se soit fait avoir par une fée.

    Chapitre XXI

    "tu fais une grosse erreur, Alioc ..." Dit Azurya

    - Moi, me tromper ? jamais! ... " Cria Alioc.

    - Et pourtant, Alioc, tu fais erreur. Sache qu' Evy a volé et m'a donné tout le stock de poudre de fée dont ces dernières disposaient. Maintenant, Elles n'en ont plus. Plus un gramme de poudre de fée ...  Et sans ctte poudre, leurs pouvoirs vont amenuir énormément" dit Azurya en baissant les yeux face à la colère d'Alioc.

    Chapitre XXI

    Alioc se tourna vers Evy, et lui demanda sèchement:

    "C'est vrai? Tu as volé tout le stock! Les fées n'ont plus de poudre magique ? Azurya a tout ?

    Chapitre XXI

    - Oui, monsieur Alioc." Répondit Evy d'une voix timide mais sûre.

    Alioc se retourna vers Azurya: "Tu t'en sors bien, cette fois ci ... Mais ne recommences plus ! Ne ramènes plus jamais d'être magique ici!"

    Chapitre XXI

    Puis, il se tourna vers la fée: " quant à vous, ma chère, je m'excuse de mettre emporté de la sorte ... Vous avez fait un acte héroïque en volant le stock de poudre de fée. Ça va rendre plus facile notre victoire. Venez, on va discuter, dans mes appartements pour voir comment on va pouvoir attraper Alklor, sain et sauf."

    Chapitre XXI

    Evy, Azurya, et Alioc entrèrent dans le château. Il passèrent par la salle de sport où la jeune fée regarda avec envie la piscine.

    Chapitre XXI

    Il passèrent ensuite devant une pièce gardée par deux gardes à l'air peu sympathique.
    Chapitre XXI

    Alioc demanda de ne pas faire trop de bruit, car la Princesse Wendyaliolya dormait, et il ne fallait pas la réveiller avant la cérémonie.

    Chapitre XXI

    Ils finirent par s'installer dans une grande pièce pleine d'écrans. Evy n'en avait jamais encore vu, elle se demandait par quel miracle les personnages bougeaient dans les tableaux. elle était impressionnée et un peu effrayé. Alioc le remarqua et profita de la situation pour l'impressionner voire l'effrayer d'avantage: "Ne vous inquiétez pas, ce ne sont que des tableaux sur lesquels j'ai jeté un sort pour que les personnages puissent vivre dedans.

    - Vous ...Vous savez jeter des sorts! ... Vous ... Vous êtes un sorcier ?" Demanda Evy très inquiète.

    "Comment ça, vous ne le saviez pas ?" reprit Alioc, jouant la personne surprise. " Les fées ne savent pas que je suis un sorcier ?

    Chapitre XXI

    - Non, elles ne le savent pas." Affirma Evy d'une voix tremblante. Visiblement, elle avait peur des sorciers. Alioc ravi de l'effet qu'il avait provoqué sur la jeune fée, se tourna vers Azurya pour renchérir.

    "Tu te rends compte Azurya, les fées ne savent pas qu'elles combattent un sorcier. Crois-tu que ce soit judicieux de leur faire savoir ? Regarde comme Evy a perdu sa sérénité depuis qu'elle sait ce que je suis. Ça pourrait être un avantage intéressant voire majeur,  si toutes les fées réagissent comme la pauvre Evy.

    Chapitre XXI

    - Absolument, mon amour. Je vais me charger de lancer la rum ... De faire circuler l'information.

    - Parfait." Reprit Alioc. "Mais on est pas ici pour cela, on est là pour parler d'Evy et Alklor. Alors, dites, moi, ma petite Evy, comme ça vous êtes amoureuse d'Alklor ... Ça fait longtemps que vous le connaissez ?

    Chapitre XXI

    - Oh, oui, je suis très amoureuse d'Alklor. Rien que de parlait de lui, je suis toute émoustillée ... Je l'ai rencontré pour la première fois, il y a quelques jours seulement, depuis que ma sœur et moi l'avons soigné de ses blessures."Répondit Evy toute intimidée. 3 Depuis, je ne pense qu'à lui ... Aucun homme m'avait fait cet effet avant."

    Chapitre XXI

    - Là, il y a quelque chose que je ne saisis pas bien." Coupa, gentiment, Alioc." Comment pouvez-vous aimez quelqu'un que vous connaissez à peine, au point de trahir son peuple !"

    - Mais, toutes les fées sont amoureuses d'Alklor, monsieur Alioc, et ça depuis des années. Il n'y a rien d eplus normal pour une fée de tomber amoureuse d'Alklor. " répondit Evy.

    " Toutes les fées!" S'exclama Alioc, incrédule.

    - Oui, monsieur Alioc, toutes les fées. C'est comme ça, et on ne sait pas pourquoi, mais toutes les fées ont envie de lui. Et de lui seul, pas un autre. Toutes les fées en sont amoureuses. On veut toutes faire des galipettes avec lui, et on aimerait toutes portées ses enfants. Mais la loi des fées interdit à toutes les fées ce plaisir, sauf à celle qui deviendra notre reine. Et le Conseil des fées a décrété que ce serait ma sœur qui sera reine, car elle est née avant moi ... Moi, je n'ai donc pas le droit de faire des galipettes avec lui...Mais moi, j'en ai très envie. Je veux faire des galipettes avec lui, je veux être la mère des enfants d'Alklor ... Et le seul moyen pour que je puisse faire ça avec lui, sans aller à l'encontre du conseil ... C'est que ma sœur disparaisse de ce monde ... Mais c'est impossible pour une fée de tuer une autre fée ... Aussi, après d mures réflexions ... Je n'ai trouvé que ce moyen, vous aidez à gagner la guerre, et en échange vous tuer ma sœur et me laisser Alklor"

    Chapitre XXI
    Deux gardes, aussi peu sympathique que ceux qui gardait la chambre de la Princesse
    Wendyaliolya, entrèrent dans la pièce, Evy s'interrompit. Elle ne se sentait pas rassurée.

     Chapitre XXI

     Alioc la rassura très vite:

    " Ne vous inquiétez pas jeune fée, ces deux gardes sont là pour vous protéger, à ma demande. Vous trahissez votre peuple, pour nous aidez à le vaincre. Il risque de vouloir s'en prendre à vous, donc, vous devez être protéger, tout comme le sera Alklor.

    - C'est vrai, vous allez protéger Alklor!

    - Mais bien sûr! Vous nous aidez, nous vous devons bien ça. Je vous garantis que quand nous aurons gagné, vous pourrez épouser votre Alklor, et pourrait porter son enfants. Le futur empereur Alioc vous le garantit... Je bénirais même votre mariage... Vous avez fait un long voyage, vous devez être fatiguée. Vos gardes du corps vont vous accompagner jusqu'à vos appartement, vous pourrez vous y reposer, et nous nous reverrons pour le diner."

    Chapitre XXI

    Evy suivit donc les deux soldats, elle était sur un nuage. Alioc avait donné, sans difficulté, comme le lui avez promis Azurya, son accord pour qu'Alklor puisse être à elle, rien qu'à elle.

    Chapitre XXI

    Après un certain trajet qu'Evy ne saurait évaluer, tellement elle était heureuse de ce qui lui arrivait, un garde s'arrêta devant une grand porte en bois. et l'ouvrir.

    Chapitre XXI

    " Vos appartements, Mademoiselle." Dit-il simplement en lui présentant la porte ouverte.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    4
    Mercredi 8 Juin 2016 à 06:17

    mmm, vos appartements. Belle jôle à mon avis... Tu t'es bien défoulé sur les costumes encore une fois, le garde du corps est génial. Dans l'histoire j'adore le passage du soit disant sorcier, c'est très rigolo.

    Gros bisous

    3
    Dimanche 5 Juin 2016 à 20:01

    Trahison, mensonge, plan machiavélique... où nous emmènes tu Yoda, hi!hi!.... Il n'inspire pas trop confiance cet homme effectivement. Et puis.... comment ça il n'aime pas les fées!!... hein ??... Et en plus elles ne mentent jamais...lol... Par contre je suis étonnée qu'il y ait une traitresse dans "l'ordre des Fées"!... pas top tongue et elle sera vite reprise à l'ordre je l'espère yes Superbes tes images. Bonne semaine et bises amicales.

    2
    Dimanche 5 Juin 2016 à 19:15

    "en échange vous tuez ma soeur" C'est bon Evy je te déteste u.u

    Je me demande si ces fameux appartements vont être à son goût... :p

    En tout cas ce mec sonne faux, pour moi il ne tiendra pas sa promesse même s'il le pouvait, et je l'espère bien, Evy l'aura mérité.

    1
    Dimanche 5 Juin 2016 à 19:06

    oulà oulà;  je crois pas du tout qu'il va l'aidé celui là même si Evy à aidé a faire échapé Azurya!!! 

    Que des traitres tous. belle histoire yoda 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :