• Chapitre XIX

    Constance présenta le hall de la demeure à Agnès. Elle lui expliqua comment il était, avant de tomber en décrépitude.

    Chapitre XIX

    Agnès regardait la pièce, mi dégoutée, mi émerveillée.

    Chapitre XIX

    Elle découvrait le manoir, ou plutôt la ruine, dont elle était propriétaire. Elle aurait préféré un cadeau plus petit, mais plus joli, pour son anniversaire. En effet qui rêve de recevoir en guise de cadeau d'anniversaire une ruine, qui doit couter les yeux de la tête à entretenir en état normale? 
    Elle se demandait, si ce ne serait pas mieux de faire raser la bâtisse et de mettre en vente le terrain, ensuite!

    Constance ne se souciait pas des réflexions d'Agnès, elle décida de lui faire une visite guidée du manoir.

    Chapitre XIX

    Elle emmena Agnès dans sa pièce préférée... Enfin à l'époque où elle était bien entretenue.

    Chapitre XIX

    Vous l'avez sans doute reconnue, il s'agissait de la cuisine ...

    Puis, les deux femmes découvrirent l'état du salon

    Chapitre XIX

    Agnès ne regardait, maintenant, que les toiles d'araignées, de peur de se retrouver nez à nez avec une de ses propriétaires ...

    Les deux femmes montèrent à l'étage, pour y découvrir,

    Chapitre XIX

    la pièce qui était à l'époque la salle de bain. Bizarrement, il n'y avait aucune toile d'araignée dans cette pièce ...

    Puis Constance montra à Agnès, la pièce qui avait été sa chambre.

    Chapitre XIX

    Agnès fut surprise de voir le lit défait, et qu'il y avait peu voire pas de poussière dans la pièce, alors que Constance, elle, n'avait pas remarqué ces détails.

    Constance emmena, ensuite, la jeune femme, dans la pièce qui servit de chambre aux parents d'Agnès

    Chapitre XIX

    Là, aussi des détails surprirent Agnès, alors que Constance ne semblait pas les remarquer.
    En avez-vous remarqué, chers amis lecteurs?
    Bon, je ne vais pas rajouter de suspens supplémentaire, il y en a déjà assez dans cette histoire ... Je vais vous les donner. Ici, aussi, le lit est défait, et il y a 3 livres sur la table, et aucun n'est recouvert de poussière
    ...

    Agnès était persuadé que le manoir était habité, et non pas par une personne, mais deux!
    Agnès ne le dit pas à Constance, elle ne voulait pas l'effrayer. Mais, elle, elle était inquiète. Elle avait peur de tomber non plus nez à nez avec une araignée, mais avec le ou les deux squatters. Elle espérait que ces deux individus ne soient pas dangereux!

    Constance annonça que la pièce suivante, rappellerait peut-être quelque chose à la jeune femme.

    Chapitre XIX

    Et oui, c'était la chambre d'Agnès, mais cette dernière avait beau la regarder sur tout les angles, elle n'en avait gardé aucun souvenir.

    Ce fut le tour, ensuite, de la visite de la bibliothèque.

    Chapitre XIX

    Là, aussi, Constance ne remarqua rien, mais Agnès avait constaté que les livres étaient restés en très bons états.

    Les deux femmes descendirent les escaliers

    Chapitre XIX

    pour se rendre dans le jardin.

    Chapitre XIX

    En ce tout début de printemps, les jours étaient encore bien courts, la nuit tombait déjà. Mais, on voyait bien que le jardin n'avait plus été entretenu depuis bien longtemps.

    Constance emmena, pour la première fois, Agnès, sur la tombe de ses parents.

    Chapitre XIX

    Alors que Constance fut prise d'une crise de sanglots,

    Chapitre XIX

    les questions que, jusque là, Agnès n'avait plus voulu poser à Constance pour ne pas refaire plonger, cette dernière, dans d'interminables crises de sanglots, nécessitaient maintenant des réponses.

    Agnès les posa, donc, à Constance. Et elle exigeait des réponses, maintenant! Elle voulait surtout savoir qui étaient exactement ses parents? De quoi, ou comment étaient-ils morts? Qui était cette femme prénommée Catherine? Pourquoi n'avait-elle pas entretenu le manoir comme prévu? Qui était ce Pilou? Pourquoi Constance ne l'avait jamais emmené ici au par avant? La famille cachait-elle un secret?

    Constance se sentit acculée, au pied du mur, et se mit à tout racontait à Agnès. Elle ne pouvait plus cacher la vérité sur la mort des parents d'Agnès. Très vite, Agnès en sut autant que vous sur l'histoire. Mais, comme pour vous, le mystère restait complet sur qui avait tué sa mère? Pourquoi Catherine avait abandonné le manoir et depuis quand? Et elle ne sut pas, non plus, qui était Pilou. Constance n'en avait jamais entendu parler.

    Alors que les deux femmes discutaient du passé de Manoir et des parents d'Agnès, elles ne remarquèrent pas que quelqu'un les épiait.

    Chapitre XIX

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    10
    Mercredi 6 Avril 2016 à 01:36
    Vieille Catherine ? Fantôme de Milady ? Qui est-ce et qui squatte... en plus de l'inconnue.
    9
    Mardi 2 Juin 2015 à 20:40

    Mais quel cadrage Yoda, quel cadrage! Une tuerie la dernière image!

    8
    Mardi 2 Juin 2015 à 15:58

    Toujours aussi joliment imagée cette histoire, mais tu es passé maître en la matière maintenant smile et tu as un chic fou pour arrêter ton récit au moment où il ne le faut jamais...grrrr.... As tu fini de jouer avec nos nerfs Yoda...mdrrrr... Comme j'aime cette histoire wink2 Bonne soirée mon Ami ♥

    7
    Mardi 2 Juin 2015 à 15:46

    ho la la tu es le roi du suspens !! je me régale en tout cas j'aime ton histoire et toujours autant tes images, je vois que tu travailles dur dessus , c'est vraiment sympa pour nous je te fais bisou mais ne tarde pas trop quand même à nous dire qui a tué milady si elle est morte et qui a zigouillé le lanceur de pois cassé ? je te fais bisou Le Hitchcock  des sims ♥

    6
    Mardi 2 Juin 2015 à 08:33

    oula que de suspense encore qui est cette femme comment va t elle reagir agnes ,va t elle garder le manoir aller la suite yoda on l attend

    5
    Lundi 1er Juin 2015 à 21:49

    Enhhhh ! Mais qui c'est la Madame ? 
    Vite vite vite :D 

    4
    Dimanche 31 Mai 2015 à 20:31

    cc yoda belle hitoire mais un peu bizarre je pense que l'inconnue à la fin de l'histoire et la mère d'Agnès!!! Je 

    sais c'est bizarre mais peut-être quelle a fait croire quelle était morte cool bisous yoda!!!!

    3
    Dimanche 31 Mai 2015 à 17:00

    Eh Eh je suis maline mon ami, mon petit doigt me l'a dit héhé :p 

    Roooh mince moi qui croyais que tu allais me dire si mon hypothèse est  bonne pffff, bon beh j'attendrai quoi....

    Bon dimanche mon ami yes

    2
    Dimanche 31 Mai 2015 à 16:58

    Mais... Mais ... Je ne l'avais pas encore annoncé que ce chapitre était publié... Et toi, Nathy, tu le commentes déjà!

    Maintenant reste à savoir si tu as raison ... ^^
    Ne compte pas sur moi, pour te le dire avant la parution du chapitre XX. winktongue

    Merci et bon dimanche happy

    1
    Dimanche 31 Mai 2015 à 16:39

    Hannnnnn couper la scène juste au moment ou enfin on allait savoir qui squatte le manoir c pas juste cry

    Mais je pense plutôt à Catherine et sa fille ! Je ne sais pas pourquoi je maintiens cette idée.

    Belle histoire tout de même mon ami

    Bisous amicaux

    Nathy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :