• Chapitre XIII

     "Voilà, nous y somme! Voici votre nouvelle demeure." Annonça Opalyia. "Elle a tout le confort nécessaire pour accueillir les ex-futures impératrices de l'Empire. Les fenêtres sont grandes avec de jolis barreaux en acier en guise de vitres. Il y fait, donc, très chaud le jour et extrêmement froid la nuit.  Azurya! Voyez comme on vous gâte, votre cellule dispose d'une chaise en bois sans coussin pour tout mobilier, vous pourrais vous y asseoir. Les belles pierres du sol feront un parfait matelas. Vous verrez c'est froid et très humide, rien de tel pour bien dormir.  Vous avez de la chance, cette cellule à l'eau courante, regardez comme elle suinte bien le long des murs! C'est très utile pour se laver !  N'est-ce pas? Ah! ... C'est vrai! ... il manques des toilettes ... Mais, vous vous en passerez, la pièce est assez grande pour que vous puissiez y trouver un endroit qui vous convienne ... Non? "

     Chapitre XII

    Opalyia se moquait ouvertement d'Azurya. Elle ajouta:

    "Tu en sortiras un jour ...Peut-être ...Enfin, si tu nous aides à retrouver Alklor vivant !"

    Chapitre XII

    - Mais .. mais ... je ne sais pas où est Alklor !  ... Je ne sais pas si il est vivant... Ce n'est pas nous qui avons pris son corps ... Je sais simplement qu'il s'est battu avec Alioc, et qu'Alioc a gagné ... Mais, je n'en sais pas plus ...  Je vous en supplie ... Croyez moi ! ... Ne soyez pas injuste !

    Chapitre XII

     Azurya baissa la tête et se mit à pleurer, Opalyia semblait compatir. "Je n'ai pas mérité ça" murmura Azurya en sanglotant. "C'est Alioc qui m’oblige à être comme ça ... Moi, j'ai le fond gentil... Je n'avais jamais fait de mal à quelqu'un avant le combat contre Izyl ... Alklor ... C'est lui qui ... C'est lui voulait que je le fasse ... et que je la t..."

    Chapitre XII

     -Arrêtes !" Cria Mila. "Arrêtes ton manège ! Tu arrives peut-être à attendrir Opaliya! Mais avec moi, ça ne marche pas ! Je sais ce que tu es vraiment ! Veux-tu que je te rafraichisse la mémoire ! N'est-ce pas toi, qui a poignardé dans le dos, et fait cuire ta sœur jumelle, simplement pour savoir qu'elle goût avait sa chair ?

    Chapitre XII

     - Vous n'avez pas le droit de ressortir ça ! ... C'est une bêtise de gamine de 12 ans ! et j'ai payé très chère ma dette ! 15 ans de bagne ! Un enfer ! ... Et ... Et comment savez-vous ça ? Qui vous a raconté ça ?

    Chapitre XII

    - Tu as perdu la mémoire, Azuriya ! Tu ne te souviens pas de moi !!!

    - Euh! ... Non !

    - Il faut vraiment que je te rafraichisse la mémoire, alors ! Tu te souviens de la petite fille qui habitait à coté de chez toi, la petite elfe de 3 ans, le sale gnome, comme tu disais, tu sais le gnome, celui que tu as attaché à l'arbre pour qu'il puisse assister à l'assassinat de ta sœur et à ton sordide repas ! Et bien, c'est moi ! Tu t'en souviens de ça ? T'as même essayé de m'ouvrir de force la bouche pour que je goute comme toi, ...

    - N.. Non!...C'est pas vrai! ... C'était  ... C'était toi ?

    - Oui, C'était moi !" Rétorqua Mila sèchement. "Et j'en fais encore des cauchemars presque toutes les nuits! Cette horrible journée, je n'arrive toujours pas à l'oublier!

    - C'est bien fait!  Tu n' aurais jamais dû me dénoncer! Tu as ce que tu mérites ! Moi, j'ai purgé ma peine, et maintenant ça ne me fait plus rien! J'avais même oublié cette histoire, jusqu'à ce que tu viennes me la remettre en mémoire ! Tu es monstrueuse de me faire ça !

    - Oh! là! Je ne te permets pas de me dire ça! Le monstre! ... C'est toi! Ce n'est pas moi! ... Alors si tu ne veux pas croupir et mourir, ici, comme une sale vermine que tu es ! Réfléchis bien à ce que tu vas faire! Ne tardes pas trop pour nous dire où retrouver Alklor ... Et vivant de préférence! Par la même occasion, dit nous, aussi, comment vaincre Alioc! Sache que contrairement à toi, moi, je suis une femme de parole ! Et, tu as ma parole que si Alklor est retrouvé vivant et que si Alioc est vaincu, tout cela  grâce à ton aide, tu sortira d'ici, entièrement libre! ... Maintenant, on va te laisser seule, pour que tu réfléchisses bien tranquillement à tout ça!

     Chapitre XII

     Azurya se retrouva seule dans sa cellule, elle  s'assit sur la chaise pour regarder fixement le mur.

    Chapitre XII

     Mila et Opaliya restèrent un moment derrière la porte.

    "Elle est horrible cette femme, et je ne savais pas que tu la connaissais, Mila.

    - La connaitre, c'est un bien grand mot. Ça faisait à peine deux semaines que mes parents avaient emménagé à coté de chez elle, je cherchais à me faire des amies. Sa sœur, Aglarya, était très gentille avec moi, elle m'emmenait au parc, jouait avec moi, alors qu'elle! Elle me repoussait tout le temps , me traitait de sale gnome, critiquait mes parents et j'en passe ... Je me souviendrais toujours de ce jeudi, où Azurya me menaça de m'égorger avec son poignard, si je ne me laissais pas attacher à l'arbre sous prétexte qu'elle voulait me montrait quelque chose qui allait me faire très peur, et qu'il ne fallait pas que je puisse me sauver avant d'avoir tout vu ... Quand sa sœur arriva pour me détacher, elle lui  planta le couteau dans le dos. C'était la première fois et seule où je l'ai vu sourire ... Elle recouvrit ensuite le corps d'Aglarya avec des branches. Aglorya était encore vivante, elle disait qu'elle avait mal ... Azurya lui disait qu'elle allait la soigner, que la douleur allait bientôt disparaitre ... Elle mit le feu aux branches ... Aglorya hurlait de terreur ... personne n'a entendu ... Personne n'est venu " Mila avait les larmes au yeux. "Excuses moi ... Ces souvenirs sont encore trop durs pour moi ... Ils sont trop présents... Ils ne me quittent pas ..."

    Chapitre XII

     - Je comprends, Mila ... Vas te changer les idées, je vais monter la garde cette nuit. T'inquiètes pas, j'ai compris le message ! Cette femme est un monstre machiavélique ! Je ne me laisserais plus attendrir par ces larmes de crocodile. Moi, vivante, aucun intrus ne s'approchera de cette cellule !

     


  • Commentaires

    9
    Mercredi 23 Mars 2016 à 13:23
    Une méchante comme je les aime ^.^ Même si j'espère qu'ils ne vont pas la relâcher quand même ! Ou alors libre comme l'air... morte, ouais ça serait bien.
    8
    Vendredi 4 Mars 2016 à 21:53

    Eh bin cette femme c'est bien un "monstre" qu'elle hisistoire tu nous as fais yoda holà holà j'en tremble!!!! Magnifique cool 

    7
    Mercredi 24 Février 2016 à 01:31

    La description de la pièce avec ses jeux de mots j'aime eau courante à tous niveaux si je comprends bien, et intérieur cossu , qui réchauffe l'amitié yes mais alors la suite de l'histoire au delà de ce que je pouvais imaginer, quel travail , ou vas tu chercher toutes ces idées? Et bien Mila est revenue d'une expérience traumatisante , pas de réminiscence pour elle et encore moins de résilience , ho la la dur dur ce chapitre , mais Izil diable et diablesses que va t il arriver

    6
    Mardi 23 Février 2016 à 16:56

    Hihi! Quel humour!!! J'adore le descriptif lors de la visite de la geôle, puis ensuite c'est plutôt gore, mais j'aime aussi, c'est si bien mis en scène!!! Bravo Yoda! Ton imagination nous tient en haleine il n'y a pas de doute! :-)

    Bien belle semaine par chez toi Yoda :-) 

    5
    Lundi 22 Février 2016 à 22:31

    Mmm super Nath, tu le sais que je sors d'une gastro...

    Yoda, tu es génial, je ne sais pas d'où te viens toute cette imagination mais elle est grandiose. J'ai adoré ce chapitre melangeant horreur et humour. C'est un cocktail qui, tu le sais, me ravit. Je veux te dire encore merci pour la dédicace, elle me va droit au coeur, comme ce chapitre.

    Mille bisous et 3 tonnes d'amitié (au moins!)

    4
    Dimanche 21 Février 2016 à 10:16

    Ah oui... c'est hard effectivement ;) mais tu as de l'imagination à en revendre!! yes Belle suite tout de même pour cette intrigue, et on attend le prochain épisode avec un peu plus d'impatience...lol... Superbes les photos comme toujours. Bon week-end mon Ami :)

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 23:14

    Je sais bien que tu avais prévenu t'en fais pas, je l'ai marqué en humour aussi :D tu crois vraiment que j'allais vomir à coté de ma chaise ? t fou ou quoi j'ai pas envie de passer la serpillère à 23h du soir  :D

    En tout cas super  bien écrit bravo !

    PS : Gaffe si Izil et Alkor ne s'en sortent pas les filles et moi on revendiques :D

    2
    Samedi 20 Février 2016 à 22:19

    Oh mon dieu mais c'est cruel ! Yoda tu as une imagination débordante mais beurk beurk heureusement qu'il y a longtemps que j'ai diné je pense que j'aurais vomi sur le tas. J'espère en tout cas qu'Alioc va aussi mourrir et cette morrue avec et qu'Izil et alkor vont revenir vivant.

    A bien vite pour la suite mon ami,

    Nathalie♥

      • Samedi 20 Février 2016 à 23:07

        J'avais prévenu en début de chapitre que serait dur, Nathalie.
        Sur tes souhaits, je ne peux encore rien dire.

        Peut-être seront-il exaucés ... Peut-être pas !

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :