• Chapitre XII

    Alors que Wardyolinia tentait de soigner  Izyl,

    Chapitre XII

    Opalyia s'était rendue sur le site, où, le corps d'Alklor avait été vu pour la dernière fois

    Chapitre XII

    Il n'y avait aucune trace. Rien qui pouvait laisser supposer que le corps avait été trainé ou transporté ailleurs. On aurait dit que le corps s'était envolé ou volatilisé.

    Opalyia réfléchissait à ce qui avait bien pu se passer après le combat, quand une voix l'interpela:

    Chapitre XII

    "Alors, on cherche le corps de son fiancé! ... Cherches plus, ce sont les vers qui l'ont bouffé, que veux-tu que ça soit d'autre! .. Tu sais une petite merde, c'est vite bouffé par les vers!"

    Chapitre XII

     - Qui que vous soyez, je ne vous permet pas d'insulter Alklor, ainsi! J'exige des excuses immédiates!

    Chapitre XII

     -Oh! Là! Calmes toi! On ne parle pas, comme ça, à sa future Impératrice !  Attends que je sois couronnée avec mon cher et tendre Alioc, et je te ferai fouetter sur la place publique pour mauvais comportement face à son Impératrice!

    Chapitre XII

     - Ah! C'est vous la dénommée Azurya !  Vous me faite bien rire! ... Vous rêvez ! ... Sachez deux choses, ma petite dame ! La première est que la personne que pourra me fouetter sur la place publique n'est pas encore née! Et, la seconde, c'est la Princesse Wendyaliolya qui sera Impératrice et pas un sale bâtarde comme vous!

    Chapitre XII

    - Je ne te permets pas de m'insulter! Fermes là! et respectes ta future Impératrice! Sinon, aprés le fouet, j'ordonnerais que l'on te laisse sur le pilori non pas jusqu'à ce que mort s'en suive, mais jusqu'à ce que ta chair pourrie soit bouffée par les charognards ! Ensuite, je ferai jeter tout ce que les bêtes n'ont pas voulu bouffer, à la décharge comme de simples ordures !

     Chapitre XII

    - Respectez moi d'avantage, si vous ne voulez pas finir embrochée sur mon sabre, comme un simple truie que vous êtes! ... Allez excusez vous et respectez Alklor!

    Chapitre XII

    - Non mais ! Pour qui elle se prend celle là ! Elle crois que je ne sais pas me battre! Tu voies ce glaive! Tu le voies bien ! Regardes le! Admires le! C'est celui qui a tué Izyl la reine de fées ! Hé! Hé! ... Ça t'en bouche un coin, ça ! ... Non?

    Chapitre XII

    - Comment! ... C'est vous qui avez ...

    - Oui, c'est moi qui ai tué Izyl ! ... Alors tu voies, tu ne me fais pas peur avec ton sabre! Si j'ai pu vaincre la reine de fées, je peux te vaincre encore plus facilement... Ah!Ah!Ah!

    Chapitre XII

    - Désolé de vous décevoir, madame l'ex future Impératrice. Izyl, et bien ... Vous ne l'avez pas tuée! Elle est toujours vivante! Ça vous en bouche un coin!  C'est à moi de rire maintenant! Ah! Ah! Ah!

    - Elle n'est peut-être pas encore morte, certes, mais elle doit souffrir atrocement, en ce moment ... Et ça mort est inéluctable dans quelques heures ou deux, trois jours, tout au plus ! Tu ne crois tout de même pas que je laisse une chance à mes adversaires ! La moindre blessure infligée par mon glaive est mortelle! Sa lame trempe toutes les nuits dans un poison. Toute personne se blessant avec, même légèrement, tombe en léthargie. La victime parait dormir calmement et reprendre des forces, alors qu'en réalité elle souffre horriblement, plus la victime résiste plus elle souffre ! et ses souffrances finissent toujours par avoir raison en apportant la mort ! Tu m'a annoncé, là, une bien bonne nouvelle! quelle joie d'apprendre qu'Izyl souffre et que ses souffrances vont, inexorablement, la mener à la mort ! Ah! Que ce jour soit béni des Dieux !

    Chapitre XII

     - Ça suffit comme ça ! " Hurla Opalyia hors de ses gonds. "En garde ! Sale hyène ! Je ne peux pas laisser un tel crime impuni ! Je vais étriper le monstre que tu es !"

    Chapitre XII

    Le combat commença. La rage d'Opalyia était si forte envers Azurya, que cette dernière ne pouvait placer aucune attaque sur Opalyia, elle ne pouvait qu'esquiver les coups. Azurya n'était plus si sereine, elle commençait à paniquer, elle venait de comprendre que seul un miracle pourrait la sauver de la mort. Opalyia était non seulement, nettement plus forte qu'elle, mais en plus, elle était devenue folle, complètement aveuglée par son courroux. Soudain, Opalyia fit une pirouette et se retrouva dans le dos de son adversaire. Elle plaça la lame de son sabre sur le cou d'Azurya.

    Chapitre XII

    " Ton heure est venue, tu vies tes derniers instants." Chuchota-t-elle à l'oreille d'Azurya. "Et pour que tu puisses bien profiter de ta mort, je vais te couper le plus lentement possible la jugulaire, ton corps se videra inéluctablement de son sang, et tu souffriras aussi, comme Izyl !

    Chapitre XII

    - Non ! Opalyia ! ... Ne la tues pas ! ... elle peut, nous être très utile !"

    Chapitre XII

    Mila venait d'arriver.

    "Elle va nous servir. Elle sait où est Alioc et par conséquent, où est la Princesse Wendyaliolya. Ne la tues pas ! Laisses lui une chance de se rattraper ! Et si elle refuse de coopérer, alors, là, tu la tueras ! Non pas avec ton sabre, ça serait trop doux pour elle, mais tu l'entailleras avec son glaive empoissonné, pour qu'elle souffre tout comme elle fait souffrir Izyl !"

    Chapitre XII

    - Tu as raison, Mila! Je suis aveuglée par ma colère! Et si, elle refuse de nous aider ou si elle nous trompe ! Je me ferais un plaisir de lui lacérer le corps avec son glaive. Je veux qu'elle souffre tout comme elle fait souffrir Izyl, en ce moment !"

    - Tu retrouves la raison, Opalyia. J'en suis heureuse ! surtout que cette prise va changer le cours des choses ! Ça va redonner du courages aux peuples de l'Empire. Maintenant, Alioc est affaibli, il ne pourra bientôt plus prétendre au trône!

    Chapitre XII

    - Allez, mains sur la tête, Madame l'ex future Impératrice! En route pour la prison ! Et ne tentes rien, au moindre geste suspect, je t'embroche ... Au fait, je ne te l'ai pas dit, mais ma lame ... Elle, aussi, est empoisonnée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    11
    Mercredi 23 Mars 2016 à 13:18
    Joute verbale et combat à l'épée, l'affrontement parfait ^.^ Azurya n'a qu'à bien se tenir è.é
    10
    Mardi 23 Février 2016 à 20:18

    superbe yoda quelle bataille une foie de plus j'adore♥

    9
    Samedi 20 Février 2016 à 14:05

    Houlà! Quel sang chaud!!! Tu m'as tenu en haleine Yoda dans ces échanges mêlant passion et colère, la vengeance sera terrible c'est sur! Comment être si vil à vouloir faire souffrir ainsi et s'en réjouir toujours impunément! C'est sur les retombées vont être à la mesure de ses actes perpétrées, si dans sa geôle elle ne se décide pas à coopérer! Elle va être obligée de réfléchir c'est sur, afin de ne pas recevoir elle aussi les mêmes coups à l'identique des siens et qui l'emmèneront à sa perte! J'ai hâte de savoir quelle sera sa décision! Va-t'elle dire enfin où est Alklor et détailler le remède qui guérira Izil?! Suspens! :-)

    Bien beau week end par chez toi Yoda, et merci à toi pour cette magnifique histoire qui se poursuit, vivement la suite! :-)

    8
    Lundi 15 Février 2016 à 14:01

    Episode de feu et de sang; quels caractères ces dames ont! ho que les armes sont dangers autant que les mots n'est ce pas! le poison est une arme de femme disent les criminologues ainsi que les armes blanches alors... j'espère qu'Izil ma belle reine des fées va survivre et que les plantes pourront lui apporter la guérison ♥

    7
    Mercredi 10 Février 2016 à 16:24

    Houla... c'est chaud cette MAJ...lol... Sublimes les images, les décors, les simettes... Tu as fait là, une bien jolie histoire Yoda: Bravo mon Ami... Bises.

    6
    Mardi 9 Février 2016 à 21:46

    Superbement bien écrit ce chapitre! j'ai bu ton texte avec délectation! Et les images toujours aussi magnifiques!

    Izil souffre, il faut un antidote (ou est-ce une antidote?) et retrouvons Alklor.Quel suspens, c'est intenable!

    Sinon, je suis deg, on s'est raté en jeu dimanche. Et de peu!

    Gros bisous!

     

    5
    Mardi 9 Février 2016 à 19:51

    Oui mais en tant qu'Auteur c'est toi qui gère la décision du médecin héhé winktongue

     

    4
    Mardi 9 Février 2016 à 18:51

    La lame empoisonnée pour Azurya je suis pour ! Non mais pour qui elle se prends ! 

    Izil va survivre et tu as interet mon ami à ce qu'elle s'en sorte sinon gare aux revendications :D

    Belle suite très bien écrite comme d'habitude.

    Bisous amicaux sur tes deux joues !

    Nath♥

      • Mardi 9 Février 2016 à 19:35
        Auteur de l'histoire, oui, mais je dois suivre l'avis du médecin, pour Izil ... Lo!
      • Mardi 9 Février 2016 à 19:25

        Médecin peut être pas mais auteur de l'histoire oui happywinktongue

         

      • Mardi 9 Février 2016 à 19:17

        Merci Nathy happy
        Pour Izil, je ne suis pas médecin sarcastic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :