• Chapitre XI

    Dans l'après midi de cette effroyable journée, un inconnu arrivait, tranquillement, au manoir.

    Chapitre XI

    Cet inconnu était en fait le célèbre inspecteur Hercule Potiron.

    Comment ça! ...Vous ne connaissez pas l'inspecteur Hercule Potiron?
    Mais si ! ... Amis lecteurs! ... Souvenez-vous, il y a 5 ans! ... L'affaire qui a fait la une de tous les journaux... Mais si! ... Souvenez vous!... Celles de la série des 8 meurtres sans cadavres ...

    Chapitre XI

    Vous vous en souvenez, maintenant? ... Et Bien! C'est lui! L'inspecteur Hercule Potiron qui a résolu cette difficile énigme, après, seulement 3 ans d'une enquête minutieuse. Il a réussi à prouver qu'il n'y avait pas d'assassin, car il n'y avait pas de victime vu qu'il n'y avait pas de cadavres ...
    Reconnaissez qu'il faut être sacrément fort pour découvrir ça en seulement 3 ans d'enquêtes!

    Espérons que ce génie arrivera à trouver le coupable de notre triste affaire en aussi peu de temps!

    L'inspecteur Potiron commença, donc, son  enquête, qui s’annonçait difficile, en questionnant la brave Constance

    Chapitre XI

    L'inspecteur posa un longue série de questions à Constance. L'interrogatoire dura plus d'une heure.

    Chapitre XI

    Il posa ensuite à l'oreille de Constance, afin que personne ne puisse l'entendre, une dernière question.

    Constance répondit simplement par un "Non, Monsieur l'inspecteur."

    L'inspecteur interrogea ensuite Gontran. Il attaqua directement le seul homme du manoir.

    Chapitre XI

    "Je sais, de source sûre, que vous trompiez, régulièrement, votre femme, madame de Creekshillsville! Vous aurez telle surpris, pour que vous l'assassiniez ?

    Chapitre XI

    Gontran répondit, sûr de lui : "Vous pouvez sans doute prouvez que je trompais Milady, et je vais vous simplifier la tâche! ... Oui! ... J'avoue! .. J'avoue que je trompais, Milday, régulièrement! ... Mais de là, à la tuer! ... Non! ...Jamais! .. Au grand  jamais! Je ne l'aurais assassinée, surtout pas pour mettre fait prendre à faire des galipettes avec une autre femme. C'est plutôt, elle qui aurait eu une raison de me tuer, ne pensez-vous pas, monsieur l'inspecteur?"

    La réponse déconcerta notre célèbre inspecteur, qui décida d'aller questionner le dernier suspect!

    Chapitre XI

    L'entretien commença cordialement, mais à la fin, l'inspecteur Potiron, fit une proposition à Catherine ...

    Chapitre XI

    Il lui promit de lui trouver un alibi en béton, si elle acceptait de laisser tomber Gontran, pour lui, le grand inspecteur de Police, futur commissaire du district! Elle deviendrait ainsi une vrai Dame de la Haute Société. Elle ne serait plus la maitresse d'un petit sportif.

    Chapitre XI

    Catherine repoussa et répondit très sèchement à L'inspecteur qu'elle n'avait pas besoin d'alibi, car elle était innocente. Ceci mit l'inspecteur en rage!

    Chapitre XI

    " Vous! ... Vous avez de la chance que les empruntes sur le couteau ne correspondent pas aux vôtres, ni à celles de votre petit ami, le pseudo sportif et ni à celle de la bonne, d’ailleurs! 

    Vous avez intérêt à être vraiment innocente, parce que si je découvre que vous êtes coupable, je vous garantis que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que le tribunal vous condamne à  la peine capitale! ... Non, mais! ... On offre à une greluche l'occasion de sa vie, pour qu'elle devienne un grande dame! ... et elle se permet de refuser ! "

    Sur ces mots, l'inspecteur quitta le manoir. Les interrogatoires n'avaient rien donné.

    la seul chose dont Hercule Potiron était sûr c'est que ce n'était ni le Colonel Moutarde qui avait tué avec le chandelier dans la chambre, et ni Madame Pervenche avec la clé anglaise dans la cuisine.


    Bref l'enquête piétinait, les faits montraient que la seule qui aurait eu un réel motif pour tuer quelqu'un, dans ce manoir, c'était la femme trompée, c'est à dire,
    Milady, la victime...

     

     

     


  • Commentaires

    7
    Mercredi 6 Avril 2016 à 01:09
    Eh ben c'est du joli l'inspecteur, même si de toute façon ses *tousse* brillantes*tousse* enquêtes précédentes annoncaient la couleur...
    6
    Dimanche 17 Mai 2015 à 18:59

    hihihih Yoda ton inspecteur  ressemble à Hardy lol manque plus que Laurel et les deux font la paire ...mais franchement drôle d'inspecteur ! 

    5
    Lundi 11 Mai 2015 à 21:06

    Trop top l'inspecteur Potiron et ripoux par dessus le marché :) Mais que s'imagine t-il ? Catherine ne va pas renoncer à une vie de rêve dans un manoir pour le suivre....pfiouuuu........ Il rêve je crois...lol...

    4
    Samedi 9 Mai 2015 à 18:34

    Haha! J'adore Hercule Potiron! Et cette affaire de sondage! Géniale!

    3
    Vendredi 8 Mai 2015 à 22:31
    Floriane

    hahaha Le cluedo ! Enfin eu un peu de temps pour lire la suite ! hate de savoir qui est l'assassin !

    2
    Vendredi 8 Mai 2015 à 21:49

    Excellent yoda comme toujours tu as mélanger le cluédo à Agatha Christie trop fort j'attend la suite avec impassience        

     

     .

    1
    Vendredi 8 Mai 2015 à 21:43

    trop j adore pire qu un film policier j attend la suite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :