• Chapitre VI

     Le lendemain, Maurice était rentré plus tôt du travail, non pas pour faire plaisir à Roby et commencer plus tôt le compagnon, mais écœuré de sa journée. Ce matin, il avait implanté une puce avec son programme dans un robot de l'entreprise. Tout fonctionnait très bien. Mais, en début d'après midi, lors de la présentation du programme à Albert, chef de Maurice, et à ses collègues, le robot s'est installé au bureau d'Albert, a refusé de le quitter, et s'est mis à faire des caprices tel un enfant gaté. Cela à faire rire tout le personnel de l'entreprise; sauf Maurice qui  essuyant la plus belle honte de sa carrière professionnelle, préféra écourter sa journée de travail, après avoir déconnecté le robot capricieux.

     Chapitre VI

    Maurice, pour se changer les idées, se lança donc, sans prendre le temps de changer de tenue, dans son passe-temps favori: la création de robots.

    Chapitre VI

    Il alluma, la machine d'assemblage, qu'il avait créé de ses propres mains. L'ordinateur confirma que tous les éléments étaient disponibles pour la création d'un robot.

    Chapitre VI

    Maurice lança le processus d'assemblage des premiers éléments. La machine se mis en route. Le bruit de cette dernière avait dû alerter Roby. Il arrivait en courant dans le laboratoire de Maurice.

    Chapitre VI

    " Maitre! ... Maitre ! ... Vous commençait à fabriquer mon Ami ? C'est bien ça ?" Demanda Roby.

    Chapitre VI

    " Oui, Roby. Mais, il va falloir que tu sois patient, ça va prendre 3 ou 4 heures, pour qu'il soit fabriqué. Ensuite, je devrais le program...

    Chapitre VI

    - 3 ou 4 heures ! Tant que ça ! " Interrompit Roby. " Il est vrai que vous les humains, vous travaillez lentement. Je suis sûr que si je savais faire les robots, ça prendrait tout au plus une minute, allez 2 minutes pour mon premier ...

    - Oh! non ! Roby, il faut être patient pour faire un robot. Ça prend toujours plusieurs heures, il faut être minutieux, faire chaque tâche correctement, vérifier, contrôler toutes les étapes de fabrication. La moindre petite erreur peut faire que le robot ne marchera jamais. Je ne pense pas que tu veuilles un compagnon qui ne marche pas, Roby ?

    Chapitre VI

    - Non, non! Je veux un compagnon qui marche aussi bien que moi, et qui puisse courir aussi, avec moi. Oui, n'oubliez pas, maitre, je veux que mon compagnon puisse courir comme moi.

    - C'est d'accord, Roby, ton compagnon pourra courir aussi." Répondit Maurice dans un éclat de rire. " Tu es génial, Roby, avec toi, on oublie vite les mésaventures de la journée. Regardes ! La machine commence à assembler les premiers éléments de ton futur compagnon. Là, elle fabrique un pied."

    Roby regarda la machine souder les métatarses d'un pied droit.

    Chapitre VI

    - Roby ?" Dit Maurice. "puis-je te demander un petit service ?

    Chapitre VI

    - Bien sûr, maitre, c'est mon rôle de vous servir. Que dois-je faire ?

    - J'ai un appel de la nature à assouvir, pourrais-tu surveiller que la machine fonctionne bien? Si jamais une sirène retentit, ou un voyant vert devient rouge, vient immédiatement me prévenir.

    - Pas de problème, maitre, la tâche est très facile à faire, vous pouvez y aller, sans inquiétude.

    - Ah! Oui, j'oubliais. Tu ne dois sous aucun prétexte toucher à quoique ce soit. Ça pourrait endommager définitivement ton futur compagnon.

    - C'est bien compris, maitre, vous pouvez aller vous soulager sans inquiétude. Je ne toucherai à rien, si un voyant devient rouge ou que la sirène retentit, je viens aux toilettes vous le dire."

    Chapitre VI

    Maurice avait à peine quitter le laboratoire que Roby se mit à pianoter sur le clavier virtuel de l'ordinateur tout aussi virtuel. Roby se parlait à lui même:

    " je suis sur qu'en modifiant des paramètres, je peux accélérer le process de fabrication et que dans quelques minutes, mon compagnon sera prêt!

    Chapitre VI

    Voilà ! J'avais raison, la machine tourne maintenant plus vite ... Euuuuh! Elle tourne même très vite ... Un peu trop ... Oh! Oh! On dirait qu'elle s'emballe ... "

    Une sirène retentit, une inscription rouge apparu sur l'écran.

    "Oups! J'ai du faire une bêtise ... " Roby se parlait, toujours à lui même; " Vite!... Vite! Je dois prévenir Monsieur Maurice que quelque chose ne vas pas...

    Chapitre VI

    - Pas la peine de me prévenir, Roby, je suis là ! Qu'as-tu fais ? ... Et ne me dit pas que tu n'as touché à rien ! Je ne te croirais pas ! La machine ne peut pas s'emballer de la sorte, sans que les paramètres ne soient changés ! Et les paramètres ne peuvent pas se changer tout seul ! ... Sacrés robots ! Faut toujours que vous en fassiez qu'à votre tête !"

    Maurice était en colère.

    Chapitre VI

    " Mais ... Mais, je n'ai rien fais de mal" répondit le robot. "J'ai simplement voulu vous aider pour ... Pour que la machine travaille plus vite, et finir, ainsi, le nouveau robot plus vite. Comme ça, vous auriez pu faire un câlin, plus tôt,  à Luna et ainsi vous coucher plus tôt. Je vois bien, que vous êtes très fatigué, et que la journée de travail vous a été pénible...

    Chapitre VI

    - Allez... Allez! Arrêtes tes balivernes, Roby ! Et laisse moi, tranquille que je puisse rattraper tes conneries ...

    - Mais .. Mais ... Je voulais bien faire ...

    - La ferme ! " Hurla Maurice à Roby

    Chapitre VI

    " La ferme !?!" Reprit Roby. " Et bien puisque vous le prenez de la sorte ! Je boude! ...Je ne vous parle plus ! Et ... Et, je vous tourne le dos ! ... Na!

    Chapitre VI

    - C'est ça ! Boude, tourne moi le dos, si tu veux ! Mais laisse moi tranquille !" dit Maurice à Roby.

    Roby s'exécuta, tourna le dos à Maurice, ne bougea plus et ne dit plus un mot.

    Chapitre VI

    Maurice rattrapa la bêtise et poursuivit la fabrication. Le laboratoire était calme, maintenant, les seuls sons, que l'on entendait, étaient les ronronnements de la machine qui construisait le robot. Maurice, tout en travaillant sur le compagnon de Roby, réfléchissait à son programme, et se demandait où pouvait être l'erreur de code qui transformait les robots en gamins. Peut-être n'aurait-il pas dû s'inspirer de sa personne, peut-être devrait-il refaire son programme en s'inspirant de Luna, elle était plus sage que lui.

    Le temps passait, la construction avançait, et au bout de 3 bonnes heures la machine commença à ralentir son rythme. Maurice s'adressa à Roby:

    Chapitre VI

    " Tu veux voir à quoi va ressembler ton compagnon, Roby?"

    Le robot qui s'était mise en mode veille, sursauta de peur, surpris par le son de la voix de Maurice.

    "Vous ... Vous n’êtes plus en colère, maitre ?"

    Chapitre VI

    - Non Roby, c'est passé... Je sais, t'as voulu bien faire ... Tu es trop serviable par moment, c'est tout... Et moi, je suis trop soupe au lait ... Je me mets en colère trop facilement.

    - Mais, non, vous n'êtes pas une soupe, maitre! Vous n'êtes pas liquide ni comestible ! Et en plus je fais assez de soupes pour savoir à quoi cela  ressemble. Et sans vouloir vous fâcher, croyez moi, une soupe au lait ne vous ressemble pas, mais pas du tout ..."

    Chapitre VI

    Maurice sourie au robot.

    " Tu me fais rire, Roby. Allez. ... Regardes l’œuf, il va s'ouvrir. Tu vas assisté à la naissance de ton compagnon."

    Chapitre VI

    L’œuf s'ouvrait, une étrange brume cachait une masse sombre. Le compagnon de Roby était là, derrière cette brume.


  • Commentaires

    6
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 09:25

    Comme à son habitude le maître du suspens a omis d'écrire la suite, mais quel plaisir de lire cet épisode, en effet c'est labeur que de fabriquer, c'est complexe l'assemblage, c'est du temps la maturation , sinon dame nature nous aurait fabriqué en moins de temps, elle n'aime pas perdre du temps celle là. 

    J'aime les sentiments de Roby il est enfant tout en étant très performant, il est drôle et sait encore s'émerveiller, il veut faciliter la vie de ceux qu'il aime tout comme les enfants, qui souvent se sentent poids ou investit de tâches .

    Beau symbole que cet œuf maintenant on sait que l’œuf est venu avant la poule...

    Allez je te laisse l'ami , Merci pour cet instant récréatif , bonheur, de partage avec toi ♥

    5
    Lundi 21 Novembre 2016 à 03:23

    Oh non yoda on voulais savoir grrrr cry s'est pas zuste Na! Je boude comme Roby pour la peine hihihi.  Quelle rigolade avec Roby.... Superbe ce chapitre cool lilie♥

    4
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 23:08

    Ah noooonnnn.... Yoda, ce n'est pas ce que tu nous fais!!! Au meilleur moment tu annonce "the end".... Va falloir attendre le prochain épisode afin de voir ce qui sortira de l'oeuf... Bon je rongerai mon frein en silence...lol... Bel épisode, mais où vas tu chercher toutes ces idées?? En tout cas bravo. Cette histoire est sympathique et pleine de fraîcheur yes De superbes images comme d'habitude! cool Je te souhaite une excellente semaine mon Ami. Bises et à bientôt :)

    3
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 19:12

    Olala Maitre du suspens tu es!

    Encore très amusant ce chapitre et décidemment très attachant Roby.

    Maurice est peut-être soupe au lait mais il ne manque pas de patience, c'est bien!

    Evidemment, je vais dire : viiiiiiiite la suite! on veut voir le compagnon!

    2
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 17:55

    "Mais non vous n'êtes pas une soupe maître !" XD

    Pas gentil de couper là U.U

    Ah la la Roby quand on te dit de ne rien toucher... --" J'espère qu'il n'a pas fait plus que modifier la vitesse...

    1
    vanille
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 17:53

    Quoiiiiiiiiiiiii tu as coupé au moment crucial cry c'est pas justeeeeeeeeeeeeeeeeeee !

    Meme Roby va rouiller d'impatience d'abord et il te faudra beaucoup d'huile pour le réanimer na :p

    En tout cas j'ai bien ri de leur chamaillerie, sacré Roby il a voulu aider et voilà ça lui retombe dessus xD...

    A bien vite pour la suite ! 

    Nath♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :