• Chapitre V

    Roby s'assit sur le sol au bord de l'étang, et se mit à jouer avec la terre, comme un enfant joue avec le sable.

    Chapitre V

    Il lançait cette dernière en l'air, en poussant de petits cris de joie, tel un enfant, en bas age, dans un bac à sable. Des diodes ou transistors auraient-il grillé pour que le robot se mette à ce comporter de la sorte ?

    Chapitre V

    Roby s'amusait tellement avec la terre, qu'il ne se rendit pas compte que Luna et Maurice étaient arrivés derrière lui.

    "Maurice, Regarde! ... Roby est là-bas ... Que peut-il bien faire, assis de la sorte sur le sol ?

    - J'ai bien peur de le savoir, Luna ... J'ai fait le programme de Roby, en fonction de mon vécu ... J'ai vécu une scène similaire, avec du sable ... Lors de mon premier chagrin d'amour, j'avais à peine 15 ans ... Là, Roby doit être ... En train de pleurer, si on peut dire ...

    Chapitre V

    - Ne dis pas de bêtise, Maurice. Roby n'est qu'un robot, il ne peut pas pleurer, il ne peut pas avoir un chagrin d'amour ! Et de qui serait-il tombé amoureux ?

    - De qui ou de quoi, je ne peux pas le dire, Luna. Mais je suis sûr que c'est un chagrin d'amour ... J'ai fait le programme de ses sentiments, en fonction des miens ... N'oublie pas, Luna, c'est moi qui ai développé ce programme, en me basant sur la personne que je connaissais le mieux, c'est à dire moi.

    - Tu sous entends donc que Roby serait amoureux ?

    - Je ne le sous entends pas, Luna, je l'affirme !

    - Tu as dit que pour le programme tu t'es basé sur toi ... Et tu ... Tu es sûr que Roby est amoureux ... Ça voudrait, donc, dire ... Ça voudrait, donc, dire que Roby est amoureux de moi ! C'est ça !" s'exclama Luna.

    Chapitre V

    Roby prit, alors, la parole en se levant. Il avait, mine de rien, remarqué la présence de ses deux maitres:

    " Oui, Roby est amoureux ... Si on en croit la définition de ce mot dans les dictionnaires et le comportement de mes transistors...  Roby, lui, est sincère dans ses sentiments ! Ce n'est pas comme certains ! ... Roby aime, beaucoup, ses maitres, et ses diodes lui font très mal, à cause de ça, et le rendent très malheureux.

    - Euuuuh! Là, je ne comprends pas tout, Roby. Il doit y avoir un bug dans le programme." répondit Maurice.

    - Non, maitre, vous êtes un très bon programmeur. Le programme, même, si par moment, il me donne un fonctionnement interne bizarre, tourne très bien, il n'a aucun bug ... Le problème ne vient pas de lui ... Le problème est ailleurs ... Le problème vient de vous deux!

    - De nous ! "s'exclamèrent en même temps, Luna et Maurice ?

    "Oui de vous" reprit Roby.

    Chapitre V 

    Le robot continua à parler

    "Luna, tu aimes Maurice. N'est-ce pas ?

    - Oui." Répondit-elle.

    " Maurice, tu aimes Luna. N'est-ce pas ?

    - Oui;" Répondit Maurice.

    -"Luna ?" Reprit le robot. " Tu dis m'aimer. Est-ce bien vrai ?

    - Oui, Roby, je t'aime bien. Tu es un adorable robot.

    - Maurice! Tu m'aimes aussi, n'est-ce pas ?

    Chapitre V

     - Oui, Roby, je t'aime, c'est moi qui t'ai construit, tu es un peu comme mon enfant..."

    Chapitre V

    Roby ne laissa pas à Maurice le temps de finir sa phrase.

    " Et bien, il est là le problème ! ... Je me trompe pas, c'est bien parce que vous vous aimez,  que vous vous embrassez, que vous vous faites des caresses, et que vous vous cachez sous les draps du lit, pour rire, pousser des cris de joie, et que finalement, vous enlacer pour dormir ..." Roby fit une pause, on avait l'impression qu'il avalait sa salive pour ne pas pleurer, chose, pourtant impossible pour un robot, vu qu'il ne peut pas saliver, ni pleurer.

    Chapitre V

    Le robot reprit ensuite la parole.

    " Alors, vous qui prétendez m'aimer, pourquoi n'en faites-vous pas autant avec moi ?
    Pourquoi, ne m'embrassez vous pas ? Pourquoi ne me caressez
    vous pas ? Pourquoi ne nous cachons nous pas sur les draps pour rire et crier ? Pourquoi ne faites - vous rien de tout ça avec moi ? Pourquoi !? "

    Chapitre V

    Maurice était stupéfait, il ne semblait pas s'attendre à une telle réaction de la part du robot. Quand à Luna, elle se mit à sourire et s'adressa à Roby.

    " Roby, Maurice a fait un loupé dans son programme, il n'a pas nuancé les sentiments amoureux des humains dans son programme ... Comment t'expliquer ... On t'aime ... Oui ! Ça ne fait aucun doute ... Mais toi, tu es un robot, et nous des êtres humains ... Entre êtres humains, on s'aime d'une certaine façon, et on ne peut pas t'aimer de la même façon car toi tu es un robot, tu ... Comprend ?"

    Chapitre V

    Robot se gratta la tête et répondit:

    Chapitre V

    " Non."

    Chapitre V

    Maurice prit à son tour la parole:

    " Je vais essayer de te l'expliquer, autrement, Roby. Tu vois qui c'est Elsa ?

    - Oui, c'est la voisine ... Et tu ne l'aimes pas, je ne t'ai jamais vu l'embrasser et la caresser ...

    - Oui Roby, je ne l'aime pas au sens où tu l'entends ... Mais ce n'est pas d'elle et de moi que je veux te parler ... Mais d'elle, de François et de Gribouille son chien ? Elsa et François s'aime ...

    - Oui " Reprit le robot". Il font comme vous, ils s'embrassent, se caresses, mais sous le draps ... Ça dure moins longtemps que vous, ils doivent faire moins de choses que vous, et c'est plus calme et moins bruyant ...

    - Robyyy ! " S'exclama Maurice. " Ne me dit pas que tu vas regarder, la nuit, chez les voisin !!!!"

    - Si. Pourquoi ? Moi, je n'ai pas besoin de dormir, une fois mes batteries rechargées, la nuit, je n'ai rien à faire, alors je me balade dans le quartier, et j'observe ... Mais maintenant que tu le dis. C'est vrai qu'Elsa dit souvent à Gribouille qu'elle l'aime. Elle le caresse, l'embrasse, mais je ne les ai jamais vu au lit ensemble, cachés sous les draps ... Alors que des fois, quand François travaille de nuit, J'ai vu Elsa et monsieur le maire ensemble se cacher sous les draps dans lit, pour rire et pousser des cris de joie ... Mais, je n'ai souvenir d'avoir vu Elsa l'embrasser et le caresser avant de passer sous les draps ... Par contre, souvent avant de passer sous les draps, monsieur le maire est nu et  attaché sur le lit, et Elsa est habillée en noir avec une une espèce de bâton fin à la main ..."

    Chapitre V

    Maurice, surpris et embarrassé par ce qu'il venait d'entendre, interrompit brutalement Roby.

    " Ok, Roby ... Ce ... ce n'était pas un bon exemple ... Je vais essayer de t'expliquer autrement. Elsa, François, monsieur le maire, Gribouille, Luna et moi, sommes des êtres vivants composés de matière organique, alors, on peut se caresser, s'embrasser, aller dans le lit. Entre être en matière organique, c'est normal et ça ne pose aucun problème. Toi, tu es fait d'acier et de composants électroniques, on ne peut donc pas faire ça avec toi, et tu ne peux pas faire ça avec un être en matière organique ... Tu pourrais, involontairement faire mal à la matière organique qui moins solide que l'acier. Tu comprends cela, Roby ?

    - Oui ... Enfin, je crois " Répondit tristement Roby. " Un être humain et un robot ne peuvent  donc pas s'aimer complètement, alors ?

    - Si, mais autrement qu'avec des embrassades et tous le reste. Par contre, si tu es d'accord, tu pourras faire ça et découvrir ces plaisirs avec un autre robot, le compagnon que je commencerai à fabriquer dès demain ...

    - C'est vrai ! C'est super ! " S'écria Roby, tout joyeux. " Vite! ... Vite ! à la maison ! Au dodo, pour être en pleine forme demain pour la construction de mon compagnon ! Allez ! Ne perdons pas de temps !"

    Roby se mit à courir vers la maison

    Chapitre V

    Luna et Maurice restèrent, interloqués, un petit moment au parc.

    Chapitre V

     - Ah bas bravo, Maurice. " dit Luna sur le point d'éclater de rire. "tu nous as fait une merveille qui mate les voisins, et qui connait tous leurs petits secrets ... Incroyable ! C'est un pépite pour la presse à scandale ce robot ... Elsa et le maire ... Mais que peut-elle lui trouver ? ... Il est vieux et moches en plus...

    - Oui, mais c'est son patron, Luna. Elle cherche peut-être une promotion  ...

    - Ah! parce que c'est comme cela que tu as eu les tiennes ? ... En couchant avec Albert ! ... Tu t'habillais aussi en noir avec une espèce de bâton à la main ... Ahahah!... Allez, on rentre... Je suis pliée de rire ... Ahahah! ... Demain, ta journée va être longue, parce qu'avant de construire un nouveau robot, tu dois aller bosser, et je te rappelle que tu dois présenter ton programme, à Albert et passer au lit afin d' obtenir ta nouvelle promotion ... Oh Punaise ... Je suis morte de rire ... Elsa et le maire ... Ahahah! ... "

     


  • Commentaires

    11
    Lundi 14 Novembre 2016 à 10:22

    Coucou yoda vraiment marrant cool ce chapitre et Roby et rigolo; bonne journée 

    10
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 20:13

    Coucou Yoda... Mais quel épisode et comme j'ai ri yes cool  Sacré filou ce Roby et ô combien il est attachant. J'attends la suite avec impatience. Je la trouve vraiment très belle cette histoire d'un tout autre style que les précédentes. Belle imagination: Bravo. Bonne soirée et bonne semaine mon Ami. Bises de Kannelia.

    9
    Vanille♥
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 15:32

    C'est  vraiment excellent Yo ! Je rejoins Mich sur son commentaire  : Superbe idée d'avoir touché la complexité des sentiments humains, l'amour véritable et quelque part fragile aussi ! Précieux même ! Superbement raconté, je te tire mon chapeau !

    Après moi aussi j'ai bien ri avec les relations intimes de M. le Maire ( j'espère volontaire des 2 côtés et pas forcées... Hélas il y en a qui le fond c'est dégoutant et impensable mais  malheureusement réel..... )

    Pour Roby j'espère que ce robot sera une robette pour qu'il tombe amoureux d'un semblable à lui même et qui sait peut être naitra des petits robots ? Comment impossible ? Pas dans le rêve et l'imagination mon ami tout est possible là :D 

    A bien vite pour la suite ,

     

    Bises amicales,

    Nath♥

     

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 16:15

        Merci Vanille, et merci à tous

        Je ne sais plus où me mettre, avec tout vos compliments, venant d'ici et d'outre Atlantique.

    8
    Mardi 1er Novembre 2016 à 20:54

    ♥ Ha bravo yoda , j'aime ce moment de ton histoire, la complexité des sentiments humains, l'amour en vérité, quelle belle idée, et bravo à mr le maire d'avoir des relations si intimes avec ses administrées, quel homme moderne!

    Une robot va voir le jour , je vais attendre et  imaginer son aspect extérieur .

    Belle soirée à toi Yoda.

      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 21:11

        Merci Mich happy

    7
    bmit04
    Mardi 1er Novembre 2016 à 18:53
    bmit04

    I chuckled all the way through.  Explaining that to a robot seems much harder than to a child.  Loved it!

      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 21:10

        Hello Bee,
        Thank you for your passage. I 'm very happy to read than you chuckled in reading this chapter. happy

    6
    bmit04
    Mardi 1er Novembre 2016 à 18:52
    bmit04

    Tres drole! Bien joue!

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 16:01

        Yes! It's right, Bee. Good French happy


        I hope it 's the same for me in English smile

      • bmit04
        Mercredi 2 Novembre 2016 à 22:23
        bmit04

        I hope I said that right! Shaking my brain these days to remember my French.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :